Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Hockey play-offs : Epinal n'est pas là par hasard


Rédigé par - Le Samedi 16 Mars 2013 à 08:12




Hockey play-offs : Epinal n'est pas là par hasard
La série de la demi-finale débute mal pour les Ducs d'Angers. Opposés à l'équipe surprise de ce dernier carré, les Ducs se sont inclinés 5 à 3 vendredi soir à la patinoire du Haras.

Hagelberg et Bouchard lançaient la machine vosgienne qui menait 2-0 au bout de cinq minutes de jeu (3'14 : 0-1 ; 5'13 : 0-2). Epinal avait réussi son entame de match alors que les Ducs semblaient être restés au vestiaire. L'envie était spinalienne.

Malgré tout, Marcello Ranallo marquait le premier but angevin de la soirée en fin de tiers et laissait un espoir au public (17'06 : 1-2).

Mais ce n'était pas le soir des Angevins. Malgré des supériorités numériques, les Ducs couraient toujours après le score.

Pire même, Petrak aggravait l'avance des vosgiens (30'39 : 1-3) tandis que Braden Walls essayait tant bien que mal d'aider son équipe à sortir de l'eau (31'14 : 2-3).

Angers voyait même son capitaine Jonathan Bellemare recevoir une pénalité de match pour une charge incorrecte. La décision semblait exagérée vu des tribunes...

En milieu de troisième tiers, Jeff May égalisait pour les Ducs (49'43 : 3-3). Mais, Epinal profitait d'une nouvelle supériorité numérique pour punir les Ducs par Chauvière (51'26 : 3-4). Jay Varady avait beau prendre un temps mort et sortir son gardien durant les dernières minutes, rien ne fonctionnait et Casavant marquait dans la cage vide (59'13 : 3-5).

Le Haras venait de prendre un coup derrière la tête. Epinal, douzième de la saison régulière de Ligue Magnus, venait de piéger les Ducs chez eux. Toujours dominateurs dans les tirs, Angers a, de nouveau, été trop maladroit devant la cage pour espérer remporter la rencontre.

Dijon et Chamonix peuvent prévenir les Ducs d'Angers, les Dauphins d'Epinal ne sont pas en demi-finale par hasard.

Dans l'autre demie, Briançon a aussi surpris Rouen à l'Ile Lacroix.

Deuxième manche ce samedi soir à 18h30 au Haras.





Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur