Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





Hockey playoffs : Les Ducs s'imposent au mental à Épinal


Rédigé par - Le Mardi 19 Mars 2013 à 23:36


Malgré une large domination, les Ducs d'Angers ont couru après le score à la patinoire de Poissompré à Épinal. Menés 3-0, les Angevins se sont arrachés pour revenir à la marque et ensuite faire exploser l'héroïque portier spinalien Girard. Victorieux 5 buts à 3, les hommes de Jay Varady ont repris l'avantage (2-1) dans la série avant la rencontre de mercredi soir.



Hockey playoffs : Les Ducs s'imposent au mental à Épinal
Le premier tiers était totalement dominé par les Ducs d'Angers qui tirait 13 fois sur Girard. Mais, le portier canadien des Dauphins sortait toute sa panoplie d'arrêts réflexes et dégoutait les attaquants angevins.

De l'autre côté du terrain, Florian Hardy n'avait, pour sa part, que quatre tirs à négocier. Malheureusement, deux d'entre eux finissaient dans ses filets pour la plus grande joie des Spinaliens.

Une première fois sur un tir de Bouchard, le portier angevin laissait un rebond. Casavant imposait son physique et ouvrait la marque (13'46 : 1-0). La seconde fois, c'est Bouchard lui même qui crucifiait Florian Hardy suite à une mauvaise passe angevine (18'15 : 2-0).

Contre le cours du jeu, les Ducs d'Angers regagnaient donc les vestiaires, menés au score.

Le début de la seconde période allait se montrer cruel pour le portier angevin. Sur un tir anodin de la droite de Benchabane, le palet filait entre ses jambières. La rondelle traînait alors juste devant la ligne. Raibon, opportuniste, triplait la mise pour Épinal.

Comment redresser la tête ? En dépit d'une bonne entame de match et un nombre impressionnant d'occasions, les Ducs paraissaient à cet instant en grande difficulté sur la glace de leur adversaire.

Et Angers renversa la rencontre

Jay Varady sortait alors son gardien titulaire et Alexis Neau prenait place dans la cage. Un coaching payant. Car du haut de ses 19 ans, le jeune portier angevin allait renverser le cours de la partie, annihilant toutes les velléités spinaliennes. Même les infériorités numériques concédées par Angers n'y faisaient rien, Épinal venait de rater le coche et laissait les Ducs reprendre confiance petit à petit.

Jonathan Bellemare et Cody Campbell trouvaient d'abord les montants de Girard avant une belle occasion pour Marc Belanger. Et le capitaine angevin ouvrait la voie pour ses partenaires sur un exploit personnel et un tir en pleine lucarne (35'55 : 3-1).

Le chemin était tracé et sur une supériorité numérique, Girard lâchait un rebond sur un tir d'Éric Fortier. Braden Walls ayant bien suivi doublait la marque pour Angers juste avant la seconde pause (39'36 : 3-2).

La machine angevine était lancée. La fatigue physique des Dauphins se faisait sentir face à la puissance des Ducs durant cette dernière partie de la rencontre. En powerplay, Jon Harty shootait à mi-distance. Girard, pourtant sur la trajectoire du palet, voyait la rondelle sortir de sa mitaine et filer aux fonds de sa cage (42'15 : 3-3).

Deux minutes plus tard, Jonathan Bellemare cherchait Braden Walls devant la cage. Le numéro 26 stoppé par un défenseur vosgien, le puck continuait sa route et finissait sa course dans la palette de Pavol Mihalik. Le défenseur angevin se retrouvait dans une position inhabituelle pour lui, mais envoyait un shoot puissant qui trompait Girard (44'21 : 3-4).

Enfin, Éric Fortier récupérait le palet dans la zone neutre et s'arrachait pour offrir le cinquième but à Marcello Ranallo (55'04 : 3-5).

Les Ducs venaient de retourner le score et s'imposaient grâce à de nouveaux arrêts d'Alexis Neau en toute fin de match. Le buzzer final sonnait et la bande à Bellemare rejoignait le jeune portier angevin, auteur d'une belle performance à Épinal ce mardi soir.

Ses arrêts ont relancé son équipe et permis cette remontée fantastique. Angers mène désormais deux victoires à une dans la série et peut désormais rêver d'une finale dès mercredi soir au vu de la fatigue physique des Spinaliens et de leur nombre de blessés en défense.

Dans l'autre demi-finale, Rouen prend l'avantage sur Briançon dans la série grâce à un but à la dernière seconde de la prolongation de Thinel (4-5 a.p).




Matthieu ROULLIER
Correspondant Sport pour Angers Mag. Intervient pour les Ducs d'Angers et en remplacement pour... En savoir plus sur cet auteur