Hommage au père du tramway d’Angers


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le 03/11/2010 - 07:57 / modifié le 04/11/2010 - 08:12


Considéré comme celui qui fut à l’origine de la première ligne du tramway d’Angers, Raymond Perron, est décédé ce week-end, à l’âge de 68 ans, d’une longue et éprouvante maladie. Retiré de la vie politique depuis 2008, cet ingénieur des Travaux Publics laissera l’image d’un homme agréable et profondément humain.



Raymond Perron lorsqu'il était adjoint au Maire d'Angers (photo Ville d'Angers - Thierry Bonnet)
Raymond Perron lorsqu'il était adjoint au Maire d'Angers (photo Ville d'Angers - Thierry Bonnet)
Le Maire d’Angers, Jean Claude Antonini, s'est montré très affecté lorsqu’il a annoncé ce lundi, le décès de son ancien adjoint, délégué aux déplacements, Raymond Perron. « Je souhaite rendre hommage au remarquable adjoint qu’il n’a cessé d’être à mes cotés. Nous lui devons en très grande partie le succès de la première ligne de tramway d’Angers », dit-il sur le site web www.angers.fr.

Ingénieur des Travaux Publics de l’Etat, il fut nommé en 1972 à la Direction Départementale de l’Equipement d’Angers. Il termina sa carrière en 2001 comme chef du service construction et habitat. Personnellement, ayant été, dans une autre vie, employé de ce même service, sous la direction de Raymond Perron, je me souviens d’un homme agréable, toujours souriant, très humain, auquel on pouvait faire appel lors d’un problème professionnel. Dans le service construction, il était apprécié de tous et avait toujours un mot sympathique pour chacun. C’était un grand professionnel et un homme de bon sens qui savait dénouer les situations les plus inextricables. On savait que l’on pouvait toujours compter sur lui.

Ce Breton à la tête bien faite et solide comme un bloc de granit était entré à la Mairie d’Angers, en 2001, l’année de sa cessation d’activité. « Je ne veux pas rompre tout de suite avec la vie publique », m’avait-il confié lors d’une rencontre à la Ville d’Angers.

Conseiller municipal de l’équipe de Jean Claude Antonini, délégué aux déplacements, il était aussi vice-président d’Angers Loire Métropole en charge de l’urbanisme et des transports. Il est à l’origine du chantier de la première ligne de tramway d’Angers.

« La Ville devrait donner son nom à l’une des stations de cette ligne de tramway », commente un internaute sur Facebook. Dans tous les cas, Raymond Perron restera le père spirituel de ce nouveau mode de déplacement angevin.

Les obsèques de Raymond Perron seront célébrées ce mercredi 3 Novembre, à 14h30 en l’église Sainte Bernadette d’Angers. Adieu l’ami, tes anciens collaborateurs et moi-même avons une pensée pour toi et ta famille.



Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03