IRESA : vers une agence de soutien à l’économie sociale et solidaire ?


Rédigé par - Angers, le 05/06/2015 - 18:29 / modifié le 05/06/2015 - 18:29


Réunie dernièrement en assemblée générale à la Ressourcerie des Biscottes aux Ponts-de-Cé, l'association IRESA, qui exposait son bilan de 10 ans d’actions se porte candidat à l’animation d’un Pôle Territorial de Coopération Economique (PCTE) sur le territoire du Pays Loire Angers. Une évolution "logique", pour son président, Patrice Moysan, pour développer activités et emplois qui répondent à des problématiques sociétales et territoriales.



Patrice Moysan, directeur de la SADEL (coopérative de distribution de matériel scolaire)et président de l'IRESA
Patrice Moysan, directeur de la SADEL (coopérative de distribution de matériel scolaire)et président de l'IRESA
la rédaction vous conseille
Dix ans déjà que l’IRESA (Inter Reseau de l’Économie Sociale et Solidaire) soutient une économie locale qui allie la performance économique à l’utilité sociale, en plaçant l’humain au cœur de la démarche.  "Il y a 10 ans, l’économie sociale et solidaire était bien moins installée qu’aujourd’hui. Il a fallu batailler dur pour la faire reconnaître", rappelait Patrice Moysan, le président de l’IRESA en accueillant les adhérents, acteurs de l’ESS de par leur statut ou leur utilité sociale ainsi que les acteurs de l’économie investis dans le développement socio-économique territorial, lors de l'assemblée générale de l'association.
 
"Les collectivités reconnaissaient l’ESS comme une activité caritative alors qu’il y a bien le mot économie dedans. Heureusement la loi Hamon publiée l’an dernier a fait évoluer favorablement le contexte", poursuivait le président.
 
Née à Angers en 1995, l’IRESA rayonne sur l’ensemble du département de Maine-et-Loire et même au-delà, "sur un territoire marqué par des pratiques culturelles et identitaires fortes, faites de solidarité, de ruralité et d’humanisme ".
 
Au début d’année 2015, l’IRESA comptait 95 structures adhérentes, dont 70 associations, 14 coopératives, 4 mutuelles, un fonds de dotation, deux établissements publics, deux laboratoires d’enseignants chercheurs, trois organisations syndicales de salariés et 57 adhérents individuels. Un véritable réseau d’expériences, de compétences, d’expertises et de moyens à disposition de tous ceux et ils sont de plus nombreux à s’investir dans cette démarche.
 
Ouest eMedia Presse, l’éditeur d’Angers Mag  qui vient d’adopter le statut d’entreprise solidaire de presse d’information (Loi n° 2015-433 du 17 avril 2015) et partage les valeurs de l’ESS, vient d'ailleurs de rejoindre l’IRESA.
 
« Nous voulons que ce soit un lieu de convergence des idées, un lieu qui crée du lien, qui accompagne les porteurs de projets »

Au bout de 10 années de promotion de cette économie qui représente 10 % du PIB et près de 12% des emplois privés en France, l'IRESA qui se situe à un tournant de son histoire envisage une évolution majeure. "Nous souhaitons évoluer vers une agence territoriale de développement de l’économie sociale et solidaire dans un objectif de création d’activités, d’entreprises et d’emplois qui répond à des problématiques sociétales et territoriales", soutient Patrice Moysan.
 
Une ambition partagée par tous les membres, lesquels entendent bien par cette structure qui répond à un appel à projets national, "contribuer à un développement social et économique des territoires, harmonieux, vecteur de lien social et créateur de valeurs, en pesant sur l’économie et l’emploi à l’échelle locale".
 
Pour autant, "pas question de faire une technostructure », précise le président. "Nous voulons que ce soit un lieu de convergence des idées,  un lieu qui crée du lien, qui accompagne les porteurs de projets et les mets en réseau".
 
Dans cet ordre d’idée, l’assemblée générale anniversaire qui avait lieu jeudi dernier, à la Ressourcerie des Biscottes, s’est terminée sous forme d’ateliers de mise en partages des expériences et des connaissances. On y a entre autres parlé d’emplois partagés ou encore de centrale d’achat. La soirée s’est terminée par un buffet préparé par le Bastringue général, une structure de l’ESS membre de l’IRESA.


 

ecoutez_patrice_moysan_parler_de_l__iresa_et_de_l__ess_en_maine_et_loire.mp3 Ecoutez Patrice Moysan parler de l'IRESA et de l'ESS en Maine et Loire.mp3  (2.56 Mo)




Pour en savoir plus : iresa.org

Acteur économique de poids, l'ESS représente 10 % du PIB et près de 12 % des emplois privés en France (13 à 14 % en Maine-et-Loire). Ce secteur compte environ 200 000 entreprises et structures et 2,36 millions de salariés. (source Ministère de l'économie et des Finances)
 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com