Ils dessinent le Jardin des plantes à la manière des impressionnistes

L'été des jeunes angevins #3


Rédigé par Ralitsa DIMITROVA - Angers le Mercredi 3 Août 2016 à 07:30


Tout au long de cette semaine Angers Mag vous propose un tour d'horizon des activités de la ville d'Angers à destination des jeunes. Nous continuons aujourd'hui notre parcours avec le service "Angers ville d'Art et d'histoire" avec lequel les 6-12 ans se sont essayés à la peinture lors de l'atelier "L'Art au Jardin".



Feutres, pastels, aquarelles les enfants ont étalés tous leurs outils dans l'herbe pour réaliser trois petites compositions en deux heures.
Feutres, pastels, aquarelles les enfants ont étalés tous leurs outils dans l'herbe pour réaliser trois petites compositions en deux heures.
la rédaction vous conseille
Assis en tailleur sous un grand arbre au centre du Jardin des plantes, six jeunes filles et trois garçons sont accompagnés par l’artiste Cécile Benoiton, pour éveiller leur sens artistique. Inspirés des techniques des impressionnistes qui peignaient beaucoup en extérieur, les petits artistes ont passé l’après-midi à réaliser des dessins avec la végétation comme sujet principal.

« L’objectif de cet atelier est de faire travailler le sens de l’observation car aujourd’hui on prend de moins en moins le temps de regarder les choses », explique l’artiste Cécile Benoiton, qui intervient dans le cadre du trentième anniversaire d’Angers ville d’Art est d’histoire« Pour cela, les enfants ont utilisé trois techniques différentes : le feutre, le pastel et l’aquarelle. Ils ont ainsi réalisé trois petites compositions reprenant des détails du paysage qui nous entoure. » Ce qui différencie cette expérience artistique, c’est qu’elle se déroule entièrement en extérieur, et pour certains, le Jardin des plantes est une vraie découverte.

"L’objectif de cet atelier est de faire travailler le sens de l’observation car aujourd’hui on prend de moins en moins le temps de regarder les choses."

Nadine Bulourde, guide-conférencière du patrimoine à Angers, prend le temps d’expliquer aux enfants l’histoire de ce lieu : « Au moment de sa création, peu après la Révolution française, il s’agissait d'un jardin botanique. A l’époque, c’était déjà un lieu d'études où des cours de botanique, gratuits et publics, étaient donnés en plein air. A la suite d’intempéries, le jardin a totalement été réaménagé entre 1901 et 1905 par Edouard André, pour devenir le Jardin des plantes que nous connaissons. C’est un jardin romantique et pittoresque à l’anglaise, qui accueille des variétés d’espèces végétales et qui s'étend sur quatre hectares. » 

Parmi les enfants inscrits à l’atelier, certains viennent de très loin. C’est le cas de Maxime, huit ans, qui vit en Allemagne et dont les grands-parents habitent à Angers : « J’aime bien venir leur rendre visite en France, l’art plastique ce n’est pas mon activité préférée mais le paysage est très joli et ça permet de rencontrer des enfants de notre âge ». Lou, quant à elle, connaît bien le Jardin des plantes et elle aime beaucoup s’exprimer à travers les dessins : « J’ai déjà fait des sorties comme celles-ci et c’est toujours agréable de dessiner dans l’herbe ». Tristan, âgé de sept ans, a lui aussi été très inspiré durant cette séance de deux heures : « Tes dessins me rappellent David Hockney », lui indique Cécile Benoiton. « Avant de se lancer dans la création, je montre aux enfants comment certains artistes contemporains illustrent le végétal. Dans le travail de David Hockney, ce sont souvent des évocations du paysage à travers des masses de couleurs ou encore des traits vifs et prononcés. »

Les différents ateliers sont programmés sur quatre jours et varient chaque semaine. Prochain rendez-vous : la gravure qui se tiendra à la Tour Saint-Aubin du 8 au 11 août. La réservation est obligatoire auprès du service Angers Ville d’art et d’histoire 02 41 60 22 13
Programme complet à découvrir ici.





Actualité | Société | Economie | Politique | Culture | Sports - Loisirs | Services | Zoom sur ... | Billet d'humeur | video | vacances | Administration - Gestion | Jeux | le mensuel Angers Mag | Archives | Publicité | L'oeil de Fanch Juteau










Angers Mag











Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01




cookieassistant.com