Impôts, taxes, charges, ce qui change en 2015


Rédigé par - Angers, le 01/01/2015 - 14:00 / modifié le 31/01/2015 - 10:56


Chaque nouvelle année apporte son train de mise en application des réformes gouvernementales et nouveaux tarifs des services publics. Impôts, immobilier, assurance, énergie, une année remplace l’autre avec comme souvent des augmentations à la clé. Et pourtant l'inflation est nulle.



Impôts, taxes, charges, ce qui change en 2015
la rédaction vous conseille
IMPOTS

C’est peut-être la bonne nouvelle de l’année pour les personnes dont les revenus sont inférieurs à 9 690 € par an (800 € par mois) : la dernière tranche va être supprimée, c'est-à-dire qu’elles ne paieront plus d’impôts. Cette disposition entrainera une baisse des tranches suivantes jusqu’à 26 794 € par an. Les autres devraient, selon le gouvernement, payer le même montant que l’année précédente.

A partir du 1er janvier, la CSG sera calculée sur la base du revenu fiscal de référence. Cette modification devrait profiter aux retraités modestes, 700 000 d’entre-eux verront la Contribution sociale généralisée passer de 6.6% à 3.8%.

ASSURANCES

Les contrats signés après le 1er janvier pourront après un an, être résiliés à tout moment, avec remboursement de la prime non couverte. La résiliation prendra effet un mois à compter de la réception de la demande par l’assureur. Mais attention, le principe de reconduction tacite est maintenu.

Les tarifs des assurances seront revus à la hausse pour compenser les sinistres importants de ces dernières années : 0 % et 2,6 % pour l’automobile, 2 % et 3 % pour les complémentaires santé et  2 % à 5 % pour les multirisques habitation.

MAISON

Les familles modestes qui achètent un logement neuf dans les nouveaux quartiers se verront appliquer un taux de TVA de 5,5%. Le prêt à taux zéro va être étendu à l'achat de logements anciens et la période pendant laquelle le remboursement peut-être différé, va être allongée.

A partir du 8 mars 2015, les propriétaires, occupants ou loueurs, devront équiper leurs locaux d’un détecteur de fumée dans les zones à sommeil.

FAMILLE

La prime de naissance sera désormais versée à la naissance de l’enfant et plus au septième mois de la grossesse.

A partir du 1er juillet 2015, les allocations familiales seront conditionnées par les revenus des parents. En dessous de 6000 € par mois, pas de changement. De 6000 à 8000 €, les allocations seront divisées par deux. Au-delà elles seront divisées par quatre.

Le congé parental, rebaptisé « prestation partagée de l’éducation de l’enfant » est désormais partagé entre les parents, pour une durée de 6 mois chacun pour le premier enfant. Pour les enfants suivants, la durée totale sera de trois ans, partageable entre les deux parents.

A partir du 1er janvier, l'abattement fiscal sur l'emploi à domicile est doublé, passant de 0,75 centimes à 1,50 euro. La mesure ne concerne que la garde d'enfants de 6 à 13 ans, dans la limite de 40 heures par mois.

REVENUS

En 2015, le Smic augmente 8 euros de plus par mois. Le taux horaire du Smic est porté à 9,61 euros bruts contre 9,53 euros auparavant, soit 1.457,52 euros bruts mensuels. Le salaire net mensuel s'élèvera ainsi à 1.136,72 euros, contre 1.128,70 auparavant.

Les fonctionnaires de catégorie C, les moins bien payés, vont gagner cinq points d’indice afin de les maintenir au-dessus du SMIC. Cette augmentation sera de 277,81 euros bruts annuels.

Le RSA socle augmente de 0,9% à 513,88 euros par mois pour une personne seule, 770,82 euros pour une personne seule avec un enfant et 1.079,14 euros pour un couple avec deux enfants.


AFFRANCHISSEMENT

C’est la hausse la plus spectaculaire. Le timbre rouge, le tarif le plus rapide (J+1), passe à 076€ (+15%). Le timbre vert, (J + 2), passera à 0,68 euro (+ 11,5 %). Des ajustements jugés « indispensables » par La Poste pour compenser la chute des volumes de courrier. Toutefois, les envois en nombre devraient bénéficier d’aménagements, pour ne pas plomber les entreprises.

ENERGIE

Le prix de l’électricité augmentera début 2015 après le relèvement de 1,9 % du 1er novembre. Mais le montant reste à fixer, EDF devant bénéficier d’un rattrapage sur l’année 2012 (décision du Conseil d’Etat)

Le tarif du gaz naturel devrait augmenter de 1,8 % en janvier pour les particuliers, alors qu’il a légèrement reculé en 2014. Les prix du cours du pétrole devant continuer à reculer, les carburants à la pompe devraient encore baisser, seule la fiscalité du gazole subira une augmentation de 4.4 centimes d’euro par litre à partir du 1er janvier.

TRANSPORTS
 
Les tarifs de la SNCF, homologués par l'Etat augmentent de 2,6% à partir du 1er janvier. Principalement concernés : les billets TER, Intercité et TGV. Seule consolation, les cartes de réduction, mais aussi les réservations avec les abonnements forfaits et étudiants, élèves et apprentis, ainsi que les billets Prem's n'augmentent pas.


DIVERS

La redevance audiovisuelle augmente de 3 euros,  passant ainsi à 136 euros en métropole. En Outre-mer, elle passe à 86 euros, en hausse d'un euro.

Si vous constatez d'autres augmentations dans votre vie quotidienne, notamment à Angers (Bus, tram, cantine, etc..) n'hésitez pas à nous le faire savoir par le biais des commentaires. Merci de votre collaboration




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par JgdfWeb le 08/01/2015 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Pour les détecteurs de fumée il ne faut pas forcément les installer dans les "zones à sommeil". Il est recommandé de les placer dans un couloir à proximité des chambres afin d'être averti pendant son sommeil et pas très loin des pièces qualifiées à risque comme la cuisine et la salle de bain. Un seul daaf est obligatoire par logement, mais pour des raisons de sécurité, il est recommandé d'en installer un par étage pour les maisons ou un par tranche de 60 m² pour les appartements....








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com