Inglourious Basterds : soyez bâtards, on adore ça !


Rédigé par Option Cinéma Lycée Renoir - Angers, le Samedi 5 Septembre 2009 à 12:13


Le dernier Tarantino revisite la seconde guerre mondiale en suivant un groupe de juifs américains scalpant les nazis à tour de bras.



Inglourious Basterds : soyez bâtards, on adore ça !
la rédaction vous conseille
Ils sont craints par les nazis ; et il y a de quoi. Les « Bâtards », un groupe de juifs américains, décimant les nazis de leur état, et accessoirement envoyés par leur gouvernement, sont conduits par le lieutenant Aldo Raine. Un rôle sur mesure pour Brad Pitt, qui se montre incroyable en rustre avide de sang allemand, parlant avec un accent du Tennessee, et la mâchoire du bas en avant. On est encore et toujours ébahi par le talent de Tarantino pour nous faire rire devant un carnage sans nom, talent auquel on devrait pourtant être habitué.

Mais il n’y a pas que Brad Pitt et autres Eli Roth sauvages et effrayants qui valent (largement) d’être vus. On comprend dès la première scène pourquoi Christophe Waltz, qui joue le colonel SS Hans Landa, a reçu le prix d’interprétation masculine au festival de Cannes. Il sait à merveille passer du sourire charmeur et complice au regard glacial du chasseur qui a flairé sa proie.

Quentin Tarantino nous sert donc sur un plateau un chef-d’œuvre d’humour et de sang, à peine taché par un échange décevant entre Mélanie Laurent et son partenaire Jean-Jacques Ido. Porté par un casting incroyable, voici enfin un film regroupant des méchants contre des méchants, qui parlent français, italien, en passant par anglais et allemand, tordus à l’extrême, sans nous faire lâcher prise pour autant.

Un chef-d’œuvre que l’on peut résumer simplement : sanglant, sauvage, et à mourir de rire.

Margot.











Angers Mag