Internet : le très haut débit pour tous d'ici 7 ans ?


Rédigé par Quentin DAVEAU - Angers, le 24/02/2017 - 07:45 / modifié le 25/02/2017 - 08:32


Le constat est sans appel : le Maine-et-Loire n'est pas bien équipé en ce qui concerne le réseau de communications numériques. C'est pourquoi le département s'apprête à mener le plus gros investissement de son histoire, pour raccorder 100% des foyers et des structures publiques ou privées à la fibre optique. Et devenir en quelques années un territoire leader en matière de numérique.



Le déploiement de la fibre optique se fera dans un premier temps dans des zones à fort intérêt économique (en orange) puis dans les zones rurales du département (en vert). Restent les trois agglomérations (Angers, Saumur et Cholet) sous contrat avec des investisseurs privés.
Le déploiement de la fibre optique se fera dans un premier temps dans des zones à fort intérêt économique (en orange) puis dans les zones rurales du département (en vert). Restent les trois agglomérations (Angers, Saumur et Cholet) sous contrat avec des investisseurs privés.
la rédaction vous conseille
"Jamais nous n'avons investi une telle somme dans un projet !", s'enthousiasme Christian Gillet, président du Conseil départemental de Maine-et-Loire. Ce sont en effet 365 millions d'euros qui vont être débloqués sur les 7 prochaines années, en lien avec les territoires intercommunaux, pour permettre de raccorder les quelques 220 000 foyers du département au très haut débit. "Cela équivaut à 4 fois le coût de Terra Botanica", ajoute-t-il en comparaison. L'enjeu est considérable : devenir l'un des premiers départements français à être entièrement couvert par la fibre optique. Ainsi, la collectivité espère qu'à l'horizon 2025, chaque habitant du Maine-et-Loire bénéficiera d'un accès au très haut débit, que ce soit en zone urbaine ou en zone rurale.

Ce tour de force fait la fierté de Philippe Chalopin, président du syndicat mixte Anjou-Numérique, en charge de l'aménagement numérique du territoire. "De nos jours, le débit numérique est déterminant dans l'attractivité d'un territoire", explique-t-il, avant de préciser : "C'est un moyen de communication essentiel, au même titre qu'une autoroute". En devenant un territoire leader dans le très haut débit accessible à tous, le Maine-et-Loire espère ainsi attirer de nouveaux investisseurs et particuliers. "Peu de départements ou de régions ont pour objectif d'offrir la fibre optique à 100% de leurs habitants et entreprises",  avance Philippe Chalopin.

Une mise en place progressive

Mais ce projet ne date pas d'hier. Dès 2003, l'idée de passer à un réseau optique (et non plus cuivré, comme l'ADSL) émergeait. La société Melisa, en charge de la gestion et de l'exploitation de ce réseau, est née de cette volonté. Actuellement, elle gère plus de 950 kilomètres de fibre optique à travers tout le département. Mais au terme du déploiement orchestré par Anjou Numérique, ce seront plus de 13 000 kilomètres de fibres qui seront installés. "Le réseau Melisa est la colonne vertébrale de ce projet, c'est à partir de lui que nous déploierons le nouveau réseau", reprend l'élu du Baugeois.

En revanche, trois collectivités ne seront pas concernées par cette initiative publique d'envergure : les agglomérations d'Angers et du Choletais, ainsi que la ville de Saumur. Elles font en effet l'objet d'un plan de déploiement de la fibre initié par Orange. Une initiative privée qu'elles ont acceptée et qui fait qu'elles ne pourront souscrire au réseau public seulement si des carences sont constatées dans leur approvisionnement.

La consultation pour les appels d'offre privés (sous contrat avec le Conseil départemental) débutera courant mars 2017. Dès le second semestre de 2018, les premières lignes seront commercialisées. Le projet s'achèvera, si tout se passe comme prévu, en 2025, et devrait contribuer grandement -c'est en tout cas l'ambition des élus-  à l'attractivité du territoire, en réduisant le déséquilibre important entre zones rurales et urbaines. Ce qui pourrait se ressentir de manière substantielle dans l'économie locale, notamment en permettant la création de nouveaux emplois et la venue d'industries de pointe.












Angers Mag















Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03