JO de Londres : pour les angevins ce n’est pas l’euphorie


Rédigé par - Le Jeudi 2 Août 2012 à 13:12


Venus de 205 nations, les athlètes du monde entier s’affrontent depuis jeudi dernier dans les différentes épreuves inscrites aux jeux olympiques de Londres 2012. Parmi ces sportifs, on compte plusieurs angevins, né en Anjou ou inscrits dans les clubs locaux. Depuis une semaine, alors que la France obtient des médailles notamment en natation, les angevins brillent surtout par leurs contre-performances.



En aviron comme en équitation, les sportifs angevins n'ont pas brillé lors de cette édition des Jeux Olympiques
En aviron comme en équitation, les sportifs angevins n'ont pas brillé lors de cette édition des Jeux Olympiques
Alors que la France est toujours bien placée au tableau des médailles (4me ce matin), les sportifs angevins partis vers Londres avec de réelles chances de médailles, si l’on se réfère aux performances précédentes, ne font pas des étincelles sur les parcours olympiques. Dommage.

Né à Angers mais installé à Saint Clément de la place, Nicolas TOUZAINT participe à ses quatrièmes Jeux Olympiques, après ceux de Sydney en 2000, ceux d’Athènes en 2004 et ceux de Pékin en 2008 ou il fut contraint à l’abandon. Plus motivé que jamais le cavalier Angevin, valeur sûre de l’équitation française était, avant les jeux, l’un de ceux qui pouvait prétendre à une médaille.

Malheureusement ce dernier n’a pas brillé sur le parcours du parc Royal du Greenwich park de Londres. En individuel Nicolas TOUZAINT obtient la 17ème place et la 8ème en parcours complet par équipe. Pas de quoi pavoiser, la chance de médaille pour l’équitation se sont envolées dans le ciel londonien.

Pas mieux pour Aurélien KHAN, le cavalier de Morannes qui participait à ses premiers jeux, a terminé 45e en concours individuel. Les cavaliers français, rentré en France, ont terminés les jeux de Londres sans les fameuses breloques.

En aviron, l’ex-rameur d’Angers Nautique, Julien BAHAIN, lequel avait décroché une médaille de bronze en « quatre sans barreur », aux jeux olympiques de Pékin, n’a pas fait de vagues sur le bassin d’Eton Dorney, terminant 5ème sur 6, ce mardi, lors de la demi-finale du deux de couple avec son compère Cédric Berrest. « C’est une part de rêve qui s’effondre, mais ce n’est pas la fin du monde » déclarait le titulaire de l’Aviron Toulousain à nos confères du Courrier de l’Ouest. Le couple B.B.termine à la quatrième place de la finale B, c'est-à-dire à la dixième place de l’épreuve.

En gymnastique, Youna DUFOURNET, originaire de Saumur mais titulaire du club des Lucioles de Lyon, laquelle participe pour la première fois aux J.O., s’est qualifiée le 29 juillet dans la subdivision 3 de l’épreuve mais n’a pas été retenu pour les épreuves finales individuelle et par équipe.

Fabien CAUSEUR, le titulaire de Cholet Basket, élu meilleur français de Pro A cette saison défend les couleurs françaises avec l’équipe de France masculine de basket. Quatrième du groupe A de basketball, l’équipe de France a battu ce matin la Lituanie par 82 à 74.

L’archer Ivoirien René Philippe KOUASSI, licencié au Club de Monteuil-Juigné a échoué en 32ème de finale face au Français Gaël PROVOST, lequel accède au 8ème de finale.

Enfin le franco-marocain de l’équipe d’Angers-SCO, Rayan FRIKECHE qui joue dans l’équipe du Maroc a terminé après un match nul contre l’Espagne hier dans le mythique stade de Manchester United à Old Trafford. Terminant 3ème du groupe D, l’équipe du Maroc est éliminée et ne jouera donc pas les quart de finale.




Jacques FINOT
Web journaliste aux grandes oreilles, dont l'essentiel du travail consiste à écouter et relever les... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme