Jean-Benoît Portier, relanceur tous terrains


Rédigé par - Angers, le 25/11/2016 - 07:15 / modifié le 25/11/2016 - 12:12


Depuis le printemps, cet ex-chef d’entreprise saumurois - il a longtemps dirigé l'entreprise Faliénor - préside le SCO Rugby Club. Retiré des affaires ? Vu d’Angers, vite dit.



Jean-Benoît Portier sur le terrain du Lac de Maine, le stade qui accueille les rencontres du SCO Rugby Club.
Jean-Benoît Portier sur le terrain du Lac de Maine, le stade qui accueille les rencontres du SCO Rugby Club.
la rédaction vous conseille
Quel point commun entre les nouvelles ambitions du SCO Rugby Club, la création en février prochain de Plant Event, l’événement appelé à compenser au Parc Expo d’Angers le départ du Salon du Végétal et l’ouverture en septembre 2018 de l’Ecole supérieure d’agro-développement international (ISTOM) dans le quartier universitaire de Belle-Beille ? N’en déplaise aux Saumurois, la réponse a les traits d’une figure bien connue de leur territoire. Son nom ? Jean-Benoît Portier.

A Saumur, cet ex-numéro 15, initié à l’ovalie dans sa région natale de Tourcoing, est associé à la JA Rugby, club historique de la ville. Il l’a présidé à la fin des années 2000, pétri d’enthousiasme et de projets. Avant que de le quitter, en proie, son équipe et lui, à un vent de contestation interne qui se révélera fatal. A Vivy surtout, cet ingénieur en agronomie tropicale est celui qui a redressé et relancé en vingt ans Faliénor, une société familiale de production de terreaux, devenue un des principaux acteurs de son marché en Europe (24 M€ de CA, 100 salariés).

Après trois ans de tuilage avec le groupe canadien Premier Tech auquel il a associé sa destinée, Jean-Benoît Portier en a cédé définitivement le manche en juillet. Pour boucler la boucle, acteurs économiques et politiques du Saumurois se souviennent enfin que le chef d’entreprise, pas avare en engagements, présidait encore il y a encore trois ans… l’Agence de développement du territoire.
« Le 15, c’est celui qui relance et voit bien où les joueurs sont positionnés. C’est un poste qui vous donne un peu plus d’espace et c’est possible que j’en ai plus à Angers, à Saumur. 
L’herbe serait-elle donc plus verte à Angers ? Où est-ce le besoin de changement qui a conduit l’intéressé à s’investir désormais sur les bords de la Maine ? La réponse appelle des précisions. Commençons par le rugby. « Il y a un peu plus d’un an, j’ai reçu un appel des dirigeants du SCO, m’expliquant qu’ils cherchaient quelqu’un pour porter le projet du club. Ce n’était pas le moment mais et j’ai promis de passer les voir » raconte Jean-Benoît Portier. Promesse tenue quelques mois plus tard : « J’ai trouvé une belle équipe, sur le terrain et en coulisses, un projet de montée en Fédérale 2 d’ici 4 ans (la quatrième division nationale) » De quoi réveiller la passion ovale de l’ex-arrière du Rugby Olympique Club de Tourcoing. Précisons qu'après huit journées, le SCO Rugby Club pointe à la quatrième place de son championnat.

La coordination de Plan Event ? Adhérent actif de Végépolys, l’ex-patron de Faliénor était là le jour où s’est décidée la mise en œuvre d’un projet événementiel pour contrecarrer l’annonce du déménagement à Nantes du Salon du Végétal. « C’était une fin de réunion, j’étais le plus disponible…, ironise t-il maintenant. J’ai dit oui si j’avais l’assurance que tous les partenaires suivaient le projet. Pour moi, l’idée est aussi de rendre à une filière ce qu’elle m’a donné. »

Mais alors l’ISTOM, on aimerait aussi comprendre ? Réseau, quand tu nous tiens ! C’est au Havre dans cet établissement, transféré depuis à Cergy-Pontoise, que Jean-Benoît Portier est devenu ingénieur en agronomie tropicale au début des années 80, avant que de partir en Afrique au service de projets de développement puis du groupe pharmaceutique Roussel-Uclaf. Il n’a jamais coupé les ponts avec son école dont il est devenu vice-président du conseil d’administration.

« On était en depuis un moment en réflexion stratégique sur l’avenir de l’école et il m’est apparu de plus en plus naturel qu’il devait se jouer à Angers. » Prise de contact, mise en réseau, visites… si c’est bien le maire d’Angers Christophe Béchu qui a aplati l’essai, l’action est partie de l’arrière. « Le 15, c’est celui qui relance et voit bien où les joueurs sont positionnés, image Jean-Benoît Portier. C’est un poste qui vous donne un peu plus d’espace et c’est possible que j’en ai plus à Angers, à Saumur. »




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par barreau le 25/11/2016 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo à cet homme qui s'engage pour son territoire d'adoption. On retrouve l'esprit des gens du Nord (une fierté mais pas de chauvinisme outrancier comme on peut le voir chez certain voisins qui nous sont néfaste) et c'est super de voir qu'il arrive à bouger des angevins bien trop souvent attentistes.

Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00


cookieassistant.com