Jean-Charles Taugourdeau : "Alléger le Code du Travail est une urgence"

Leurs rentrées parlementaires #3


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 16/09/2015 - 06:55 / modifié le 16/09/2015 - 15:48


Quels sujets, quels travaux, quelles priorités mobilisent en cette rentrée les représentants du Maine-et-Loire à l'Assemblée Nationale et au Sénat ? A l'occasion de la reprise des travaux parlementaires, nous avons posé la question à chacun d'entre eux - 7 députés, 4 sénateurs - histoire de jauger si leurs préoccupations étaient en phase avec celles de leurs concitoyens. Seul Gilles Bourdouleix (Cholet/Saint-Macaire), le député-maire de Cholet n'a pas souhaité donner suite à notre proposition. Aujourd'hui, la parole à Jean-Charles Taugourdeau, député-maire Les Républicains de Beaufort-en-Vallée.



Jean-Charles Taugourdeau : "Alléger le Code du Travail est une urgence"
la rédaction vous conseille
Quel dossier parlementaire va plus particulièrement retenir votre attention, dans les semaines et mois qui viennent ? Pour quelle(s) raison(s) ?

"Il y en a trois. La réforme du Code du travail malheureusement déjà très encadrée  par le Président de la République et le Premier Ministre. La loi de finances 2016 et ses restrictions de dotations aux communes, aux départements et aux régions. Enfin, le 16 septembre, le débat sur l’accueil des réfugiés en France et en Europe."

Quels sujets de politique nationale vous préoccupent le plus à l’heure actuelle ?

"- Le combat quotidien de tous les entrepreneurs, ceux qui risquent un euro de leur poche pour essayer d'en gagner deux, qu'ils soient artisans, commerçants, agriculteurs, patrons de TPE-PME-ETI, professions libérales. Ce sont eux qui créent la richesse, la valeur ajoutée nécessaire pour financer nos administrations, nos systèmes de santé et de retraites, nos possibilités d'être généreux et solidaires. IL Y A URGENCE à ce qu'on les laisse travailler en allégeant règles, normes et Codes ( travail et environnement).

- La prétendue simplification du Code du travail consécutive à la publication récente du rapport Combrexelle.

- Les migrants, situation très complexe de crise appelant cependant une réponse rapide  devant être comprise par les français."

Pour répondre à ces préoccupations, quelle réforme vous paraît prioritaire, dans les mois à venir ?

"-  Vraiment alléger le code du travail pour permettre la croissance et la création de richesses en France. Vraiment aider concrètement les forces vives du pays en permettant que les accords dans chaque entreprise se substituent au Code du travail à condition de respecter les règles d'hygiène et sécurité. Ces accords seraient votés pendant le temps de travail et les bulletins blancs seraient comptabilisés de façon à pouvoir éliminer tout accord impertinent. 

- L’accueil des migrants appelle à une réflexion sur le long terme sur les suites à donner à cette crise sans précédent, en France, en Europe et dans le Monde."

Quelle importance accordez-vous au scrutin régional des 6 et 13 décembre, à l’échelle des Pays de la Loire ? Et à l’échelle nationale ?

"Avec la baisse des dotations de l’Etat, des difficultés nouvelles vont apparaître, une nouvelle forme de gestion, responsable et de bon sens, va être nécessaire. Il nous faut un président de terrain au plus près des préoccupations des habitants, qu'ils vivent dans des villages ou dans des villes, regroupées en communautés ou en agglomérations. C'est pourquoi je soutiens Bruno Retailleau, un homme de cœur passionné par l'économie et la ruralité."

Sur le plan national, il est important de reconquérir le plus grand nombre de régions qui devront initier et accompagner la restructuration économique de la France dès 2017 conduite par un président de la république soutenu par les républicains et le centre. 

Un objectif sur votre territoire d’élection, d’ici à la fin de votre mandat ?

"Continuer à être à l'écoute de mes concitoyens et les aider à être entendus par ceux qui peuvent régler leurs problèmes. Poursuivre le dialogue avec tous mes collègues élus, trouver les bons arguments pour qu'ensemble nous construisions un Nord-Est-Anjou capable de faire entendre  sa spécificité rurale aux niveaux départemental et régional."



















Angers Mag











Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46
Angers Mag : #Angers Le jour d'après #PSGSCO, le billet @LardeuxT. Comme quoi on peut supporter @SCO et admirer @ECavaniOfficial https://t.co/nA3Ivf5HEE
Jeudi 1 Décembre - 18:18
Angers Mag : Au musée des Beaux-Arts, l'énigme Peter Briggs: Jusqu'au 26 mars, le musée des... https://t.co/Ys4SmHHl6M https://t.co/4mARuYnceC
Jeudi 1 Décembre - 07:30



cookieassistant.com