Joël Blandin, la mort d'une figure économique de l'Anjou


Rédigé par - Angers, le 23/11/2016 - 08:28 / modifié le 23/11/2016 - 08:28


L'ancien président de la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire, Joël Blandin, vient de décéder à l'âge de 74 ans. Ingénieur du bâtiment, il fut notamment l'artisan du regroupement au milieu des années 2000 des trois CCI du département et de l'extension du centre Pierre Cointreau.



Joël Blandin, la mort d'une figure économique de l'Anjou
la rédaction vous conseille
C'est la première image qui lui vient à l'esprit. Et elle est bien à double sens. Quand on demande à Eric Groud, le toujours président de la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire -il quittera officiellement cette fonction ce jeudi, remplacé par Eric Grelier - quel souvenir il gardera de son prédécesseur Joël Blandin, la réponse se fait spontanée : "Un homme de la construction". 

Ingénieur des Arts et Métiers, Joël Blandin a fait toute sa carrière dans le bâtiment, marchant dans les pas de son père, fondateur de l'entreprise Blandin. C'est sous sa direction que cette société familiale a intégré en 1987 le groupe Fougerolle, lequel donnera naissance quelques années plus tard au groupe Eiffage, poids-lourd du secteur du bâtiment et des travaux publics en France.

Directeur général de la SNC Blandin, de la société nouvelle Brochard et Gaudichet (devenues en 2001 Blandin-Brochard, filiale du Groupe Eiffage) et de la Société angevine de préfabrication (SAP), établies à Beaucouzé, Joël Blandin a dirigé, via ces trois entreprises de maçonnerie générale, travaux publics et génie civil, près de 200 personnes pour un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros. "Sa passion pour le bâtiment lui fait exercer un certain nombre de responsabilités (...) au sein de la Fédération française du bâtiment 49 qu’il préside de 1995 à 2001. Il administre la Fédération française du bâtiment de 1995 à 2001 et assure le mandat de vice-président de la Fédération régionale du bâtiment des Pays de la Loire de 1995 à 2001" relate le communiqué publié ce jeudi par la Chambre de commerce et d'industrie de Maine-et-Loire.

Joël Blandin aura exercé pendant près de 30 ans au sein de cette organisation consulaire, gravissant les échelons, de simple membre associé à son entrée en 1980 -à la CCI d'Angers- jusqu'à la présidence qu'il assure entre 2001 et 2010. Après sa réélection en 2005, c'est lui qui conduira le chantier de regroupement des trois chambres de commerce d'Angers, Cholet et Saumur dans "un contexte pas simple", rappelle Eric Groud, chaque territoire défendant alors jalousement ses intérêts.

C'est Joël Blandin qui portera aussi le projet d'extension du centre Pierre Cointreau pour lui permettre d'accueillir l'ensemble des formations proposées par la CCI. "Ce n'est pas pour rien qu'on lui a remis les Palmes Académiques, c'est quelqu'un qui savait combien l'apprentissage était important pour l'activité économique" commente encore Eric Groud qui retient aussi de son prédécesseur "le tempérament paradoxal des généreux qui peuvent faire preuve de grande jovialité comme pousser des coups de gueule quand il le faut."




Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag















Angers Mag : Le SCO passe à l’orange: Tenus en échec à Jean Bouin samedi par la lanterne rouge du... https://t.co/QADPR1iLiN https://t.co/YP52GPOoB9
Dimanche 4 Décembre - 13:50
Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00


cookieassistant.com