Johnny Hallyday le dernier passage...


Rédigé par AS -YS - Angers, le Vendredi 20 Novembre 2009 à 01:19


Fort de ses 66 ans et malgré quelques problèmes de santé vite oubliés sur scène, notre Johnny national a assuré la date angevine de son tour 66. Il s'est produit jeudi soir à l'Amphitéa d'Angers, sous une débauche de lumières, de son et de feux d'artifices, devant plus de 5 000 fans entièrement acquis à la cause de leur idole.



Johnny Hallyday le dernier passage...
la rédaction vous conseille
Selon Johnny Hallyday cette tournée intitulée « Tour 66 », allusion à la mythique route 66 qui traverse les USA d'Est en Ouest, mais aussi à son age, serait la dernière. Johnny à la retraite, fusse-t-elle dorée, « impensable » diront les fans de la première heure, même s’ils pensent qu’avec la vie qu’il a mené, celle-ci serait bien méritée. Mais quand on voit l'enthousiasme de ses admirateurs, leurs messages d'amitié et d'amour, on imagine mal que l’idole des jeunes … et des moins jeunes puisse mettre sa tenue en lamé, ou son blouson en cuir, au vestiaire. Hier soir, qu’ils aient 20, 40 ou 60 ans, on ne comptait plus les « on t'aime Johnny... ». En réponse l'intéressé leur répliquait « je suis content d'être ici avec vous à Angers, oh yeah !... »

Malgré des sérieux problèmes de santé, connus de tous, on ne peut pas dire que Johnny s'économise sur scène. Et même s’il monte avec une certaine difficulté, les quelques marches de la passerelle lui permettant de surplomber son public, il est encore capable de payer de sa personne pour offrir un vrai show à ses fans en délire. Un nombre importants de musiciens et de choristes et surtout une débauche de lumière, le tout devant des écrans haute définition et un décor de têtes d'aigle avec les plumes... Du Johnny pur rock' roll.

Johnny Hallyday le dernier passage...
Et coté spectateurs on apprécie, d’autant que le spectacle, même s’il est un peu plus court que dans les stades, reste d’un excellent niveau, tant sue le plan scénique que musical, comme dira Jean Michel, un quinqua, fan de la première heure, qui n’hésite pas a se payer plusieurs concert de la même tournée pour mieux apprécié son idole. « Johnny a assuré malgré son age. Il y a les inconditionnels et ceux qui viennent pour voir. Ces derniers étaient époustouflés par la mise en scène » affirmait Jean Michel, a peine remis de ses émotions.

« Johnny aime le contact avec le public, il se consacre entièrement à lui. Au début c’est toujours un peu tendu et ensuite il se lâche et nous, nous retrouvons le Johnny qu’on aime » poursuit notre fan. La scène centrale, véritable cerise sur le gâteau pour ses admirateurs, facilitait ce rapprochement. « Je souhaite être plus proche de vous » dira le « jojo national », touchant au cœur la foule en délire. Plus de deux heures de concert, entre « allumer le feu, les portes du pénitencier, que je t'aime... » Quelle santé. Les fans ont apprécié un chanteur qui a su montrer qu’il n’était pas ingrat avec son public.

Au vu de son envie de scène et de public, on peut aisément imaginer que l’artiste donnera un nouveau rendez-vous, dans deux ans, un autre « der des der ». C’est tout au moins ce qu’espèrent, au fond de leur cœur, ses admirateurs.












Angers Mag