Journée mondiale du refus de la misère : « quelle école, pour quelle société ? »


Rédigé par Catherine NEDELEC - Angers, le 17/10/2011 - 10:16 / modifié le 17/10/2011 - 10:56


Agir pour la réussite de tous à l’école, c’est aussi lutter contre la misère. Aujourd'hui, 17 octobre 2011, la journée mondiale du refus de la misère sera consacrée à la scolarisation.



Agir pour la réussite de tous à l’école, c’est aussi lutter contre la misère
Agir pour la réussite de tous à l’école, c’est aussi lutter contre la misère
la rédaction vous conseille
Selon une étude, l'école serait aujourd'hui un amplificateur de différences. Ainsi, plus le milieu d'origine de l'enfant est défavorisé, moins il réussit à l'école. Dans les pays les plus pauvres, la scolarisation, notamment celle des filles, est faible et beaucoup d’enfants quittent l’école avant d’avoir achevé le cursus primaire. Or, il est légitime que tous les parents, qu'ils soient riches ou pauvres, désirent la réussite de leurs enfants. Il s’agit bien là d’un problème de société pour lequel tout le monde est concerné, car le problème est lié au regard et aux relations que le reste du monde entretient avec les plus pauvres.

Dans notre pays, la situation pose encore question. Quelle école voulons-nous ? Quelle société construisons-nous à travers elle ? Autant de questions sur lesquelles chacun pourra s’exprimer. Pour ses organisateurs, cette journée est l’occasion de provoquer le dialogue, de réfléchir ensemble, de favoriser des rencontres qui n’auraient pas lieu dans la vie courante.

Le 17 octobre est une journée de réflexion par rapport à la misère et ses conséquences. A l’origine - le 17 octobre 1987 - des défenseurs des droits de l’homme et du citoyen ont affirmé leur conviction que la misère n’est pas fatale, clamant que là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés.
Cette journée donne particulièrement la parole aux personnes qui vivent l’exclusion et l’extrême pauvreté. ATD Quart-Monde, Amnesty International Section Française et le Secours Catholique réseau mondial Caritas en sont les principaux relais.

A Angers, de 17 à 19 h, au kiosque du Jardin du Mail : exposition, « la parole des plus pauvres sur l'école ».

18 h : témoignages de personnes vivant l'exclusion ; propositions pour une école plus juste ; souvenir des morts de la misère sur Angers
18h45 : Verre de l'amitié.













Angers Mag















Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30


cookieassistant.com