Jusqu’où ira Google ?


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 12/03/2009 - 20:15 / modifié le 15/03/2009 - 09:28


Non content d’être le premier moteur de recherche de la planète et de mettre à disposition des internautes un système de cartographie, un agenda collaboratif, un navigateur internet et une multitude d’outils, voici que l’américain Google sort un téléphone, concurrent direct du très prisé Iphone. Mais où va s’arrêter Google ?



Jusqu’où ira Google ?
On savait Google gourmand et prêt à avaler tout ce qui se fait de bien sur Internet et dans le monde high tech, mais au point d’aller jusqu'à concurrencer le téléphone à la pomme, il fallait oser le faire. Alors le Google Phone comme on l’appelle sera-t-il la coqueluche des Geeks ?

Que l’on se rassure, si Google avait préparé le terrain avec son système d’exploitation pour téléphone mobile baptisé « Android », il n’est pas encore fabricant de téléphones. C'est le constructeur taïwanais HTC qui construit le téléphone et qui appose le logo Google, pour proposer deux versions. La première, baptisée « Dream », est dotée d’un écran tactile et d’un clavier rétractable, modèle existant déjà chez HTC. Ce téléphone est commercialisé par l’opérateur Orange depuis le 12 Mars 2009. SFR, le concurrent direct, suivra à la fin Avril, avec un nouveau modèle plus design et surtout plus léger, baptisé « Magic », juste après la commercialisation de l'Iphone.

C’est ce dernier qui concurrencera directement l’Apple Iphone. Tout de blanc vêtu, plus léger, avec un écran tactile et un petit trackpad, d’un GPS, caméra – appareil photo numérique, baladeur MP3 et fait rare, une boussole. Avec le Google Phone, impossible de se perdre d’autant que celui-ci pourra utiliser toutes les applications internet comme Google Maps, Gmail, agenda etc. Après avoir fiché toute la planète, Google pourra désormais savoir où nous sommes. Impressionnant.

Après s’être disputé l’Iphone, les opérateurs vont désormais se battre pour le Google Phone. La guerre, dont Google devrait, plus habilement qu’Apple, tirer les marrons du feu, vient de commencer.

Jusqu’où ira Google ?


















Angers Mag