L’Anjou s’installe au salon de l’agriculture de Paris


Rédigé par - Angers, le 20/02/2012 - 18:34 / modifié le 22/02/2012 - 07:01


Avec plus d’un millier d’exposants et plus de quatre mille animaux le Salon International de l’Agriculture qui se tiendra porte de Versailles à Paris, du 25 Février au 4 mars 2012, se présente comme une fenêtre ouverte sur la diversité agricole. Le Maine et Loire, troisième département agricole français, sera présent, au cœur de l’événement, afin de valoriser le « produit d’Anjou ».



Le stand de l'Anjou, au salon de l'Agriculture 2011 (Photo l'avenir pousse en Anjou)
Le stand de l'Anjou, au salon de l'Agriculture 2011 (Photo l'avenir pousse en Anjou)
la rédaction vous conseille
C’est la troisième année consécutive et vraisemblablement la dernière, restriction budgétaire oblige, que le stand « l’Avenir pousse en Anjou », s’installe au beau milieu de l’événement international qu’est le Salon de l’Agriculture de Paris. L’an dernier plus de 13 000 visiteurs avait fréquenté la vitrine angevine. Cette année, producteurs, viticulteurs, cuisiniers et animateurs locaux, soit 130 personnes, se succèderont sur ce stand très prisé des visiteurs pour promouvoir le territoire, ses produits du terroir et ses activités et sites touristiques.

Porté par le Conseil Général, la Chambre d’Agriculture, le Comité Départemental du Tourisme et de nombreux partenaires locaux, l’édition 2012 s’organise autour de l’appellation « Produit d’Anjou », avec un objectif : " promouvoir, grâce à de dégustations et animations, les richesses agricoles et touristiques du Maine et Loire " mais aussi la marque de territoire lancée l’an dernier.

De l’élevage, en passant par le vignoble et le végétal, toutes les cultures et sensibilités agricoles du département seront présentées, pour le grand plaisir des visiteurs, des petits comme des grands. Et cette année, élections présidentielles obligent, tous les ténors politiques devraient passer sur le stand de l’Anjou et en apprécier la production, la gastronomie et la qualité des sites touristiques.

Situé dans le hall des Régions de France, le stand de l’Avenir pousse en Anjou, se trouvera à proximité immédiate des producteurs angevins disposant de leur propre espace promotionnel et des éleveurs.

Philippe TROUILLARD de la ferme auberge « La Tour Champêtre », du Plessis-Grammoire et le Moulin de Sarré à Gennes, animeront la partie gastronomique avec notamment des galettes de Quinoa, afin de rappeler que le département est le leader européen de la production de la « graine sacrée des Incas ». Des jeux seront organisés pour les enfants et des plats originaux, aux saveurs de l’Anjou, à déguster avec les vins proposés par InterLoire, seront proposés aux visiteurs.

Neuf animations touristiques, soit une par jour, seront également organisées afin de mettre en valeur les atouts de la destination Anjou, au travers de ses parcs thématiques et notamment le Jardin de Maupassant à Allonnes, Camifolia à Chemillé, le Parc de Maulévrier, le parc Ludo-éducatif Terra Botanica à Angers, sans oublier le Bioparc – zoo de Doué la Fontaine.

La filière horticole, fleuron du département, ne sera pas en reste, avec de nombreuses présentations florales et la présence d’entreprises estampillées « Produit d’Anjou ». Un moyen de faire connaître et apprécier cette nouvelle marque.

Le Maine et Loire qui compte 8250 exploitations agricoles, est le troisième département français pour la surface agricole et le second pour l’emploi salarié agricole. Il a donc toute sa place dans cette grande vitrine du terroir français. C’est le climat, particulièrement doux, la pluviométrie, les 5000 km de cours d’eau et la variabilité des sols qui ont permis à l’Anjou d’être l’un des départements de France où l’agriculture représente une activité économique importante.

Salon International de l’Agriculture de Paris
Parc des expositions de la porte de Versailles
L’avenir pousse en Anjou – Pavillon 7.2 – Emplacement J 46
Ouverture de 9h à 19h – Nocturne le 2 mars jusqu’à 23h

Pour en savoir plus : www.salon-agriculture.com




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Sandrine le 28/02/2012 10:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous avez oublié le grand parc des Chemins de la Rose.... de Doué la Fontaine

2.Posté par Yannick Sourisseau le 28/02/2012 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Avec toutes nos excuses. C'est chose faite puisque vous l'avez ajouté dans les commentaires, avec en plus un lien vers votre site web.















Angers Mag