L’Arbre-Serpents de Niki de Saint-Phalle mis à l'abri


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 27/12/2012 - 14:39 / modifié le 28/12/2012 - 08:14


La fontaine de l’artiste Niki de Saint-Phalle, L’Arbre-Serpents, exposée sur la terrasse du musée des Beaux-Arts, s'écaille. La ville d'Angers a donc décidé de la protéger avant de la restaurer.



L’Arbre-Serpents, signé Niki de Saint-Phalle, a été protégé avant d'être restauré. (©DR)
L’Arbre-Serpents, signé Niki de Saint-Phalle, a été protégé avant d'être restauré. (©DR)
Acquise en 2004 par la ville d’Angers et depuis exposée, tel un emblème, en plein air sur la terrasse du musée des Beaux-Arts, la fontaine de l’artiste Niki de Saint-Phalle, L’Arbre-Serpents, a besoin d’une restauration complète de sa couche picturale qui s’écaille en différents endroits. Cette opération devrait s'étendre sur une année.

Avant que ce toilettage long et délicat ne démarre, l’œuvre doit être protégée des intempéries qui menacent son intégrité. Une structure métallique ménagée d'espaces d'aération vient d’être posée et recouvre actuellement l'œuvre. Sur chaque côté, un habillage graphique permettra très prochainement de visualiser la sculpture et d'expliquer au public les différentes étapes de la restauration.

Pour les fans et amoureux de l'œuvre, la ville d'Angers propose de suivre l’avancée de la restauration sur www.musees.angers.fr et sur www.angers.fr


















Angers Mag