Angers Mag Info

Un autre regard sur l'actualité d'Angers et sa région

Document sans nom

Samedi 25 Octobre 2014



L’Attac des banques angevines


Rédigé par - Le 27/11/2011 - 09:20 / modifié le 02/01/2013 - 18:37


Ce samedi matin à Angers, une poignée d’altermondialistes d’Attac, (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne), auxquels s’étaient joints quelques indignés, ont décidé de nettoyer symboliquement deux banques du centre-ville d’Angers. Cette action visait à sensibiliser le public sur l’implication des grands groupes financiers dans la crise économique actuelle.



Les nettoyeurs d'Attac en pleine action, sous la surveillance du directeur de l'agence bancaire
Les nettoyeurs d'Attac en pleine action, sous la surveillance du directeur de l'agence bancaire
Ils sont arrivés en début de matinée, en tenue de technicien de surface, avec balais et plumeaux, pour nettoyer symboliquement l’agence du Crédit Agricole du Ralliement à Angers. Indignés et altermondialiste d’Attac, voulaient surtout informer clients et badauds sur ce qu’ils considèrent comme une main mise exercée par les grands groupes bancaires sur l’économie mondiale. Même si la France ne connaît pas une crise aussi aiguë que ses voisins espagnols, de plus en plus de citoyens s’insurgent et n’apprécient pas forcément la manière dont les banques gèrent leur argent. C’est ce qu’ils voulaient faire savoir hier aux représentants locaux de deux des plus grands groupes bancaires : le Crédit Agricole et la Société Générale.

« Nous leur avons prêté notre argent en 2008, par l’intermédiaire de l’État, et nous ne savons pas vraiment ce qu’ils en ont fait. En tant que client il est normal que nous exercions notre pouvoir », déclaraient les militants d’Attac. « Les citoyens veulent devenir les agences de notation des banques ».

À l’aide de leurs balais, ils sont entrés dans le hall de l’agence Crédit Agricole du Ralliement afin de la nettoyer, selon leurs propos, de tout ce qu’elle dépense de manière hasardeuse, au grand dam du directeur d’agence présent pendant l’intervention.

« Ce qui m’ennuie, c’est que nous sommes là pour faire notre travail et faire vivre l’économie locale. Nous sommes des boucs émissaires, qu’ils s’en prennent aux politiques, aux collectivités, lesquelles gaspillent plus d’argent que nous », déclarait en substance le responsable d'agence, Serge BOUCAUD. « Ce n’est pas la première intervention, c’est l’inconvénient d’être aussi bien placé ».

« Les banques doivent rendre des comptes », poursuivaient calmement les militants. « Le Crédit Agricole, mais aussi la Société Générale que nous allons visiter ensuite, sont très mal notées ». La notation des altermondialistes porte sur la spéculation et la prise de risque, la politique commerciale et salariale, l’impact sur l’environnement et la démocratie. Seuls la NEF, le crédit coopératif et la Banque Postale sont mieux ou très bien notés.

Pour Attac, les banques visées sont trop présentes dans les paradis fiscaux. « Elles font exploser les coûts et cachent le pactole de leurs riches clients des yeux du fisc. Nous les tenons pour responsables du démantèlement de nombreuses entreprises. Elles jouent pour s’enrichir sur des fonds ultra risqués, perdant parfois notre argent au passage ».

Un dialogue de sourds s’est rapidement installé entre le représentant de la banque et les militants, chacun accusant l’autre de ne pas comprendre le message qu’il voulait faire passer. Selon le Crédit Agricole, la banque fait du « business » et fait vivre l’économie locale, avec les 75 % des résultats que les caisses régionales conservent, alors que les militants cherchent un monde meilleur, avec une gestion citoyenne et plus transparente. Deux mondes opposés, même s’il y a parfois un terrain d’entente comme celui de séparer les banques de détail de celles de l’investissement financier, c'est-à-dire celles qui utilisent les paradis fiscaux pour échapper aux taxes et faire fructifier un capital auquel la masse des petits clients n’a pas accès.

C’est principalement cette pratique spéculative et risquée, laquelle profite à une poignée de très gros clients, affameurs du reste de la planète, que dénoncent, par ces petites interventions ciblées les militants d’Attac et le mouvement des indignés. C’est parce qu’ils ont le sentiment d’être spoliés qu’ils demandent une gestion plus transparente, et non l’opacité dont la plupart des grands groupes bancaires abusent pour mieux profiter de l’argent que tout un chacun leur confie.

Cachés dans leurs bunkers les banquiers et financiers ne se montrent pas vraiment inquiets de ces mouvements d’humeur qu’elles considèrent comme marginaux. Force est de constater qu’ils ont tendance à se répéter . Ils sont peut-être les signes avant-coureurs d’une prise de conscience collective et d’un réveil d’une population étranglée et qui pourrait un jour se révolter si l’on n’y prend pas garde. D’autres pays n’y croyaient pas, et pourtant …

Pour en savoir plus, consulter le rapport sur la notation des banques établi par ATTAC et les Amis de la Terre




Yannick Sourisseau
Directeur publication Angers Mag et Angers Mag Info Journaliste web suivant plus particulièrement... En savoir plus sur cet auteur




Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Serios le 12/12/2011 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
N'oublions pas que la Grèce sert de LABORATOIRE pour la haute finance...

http://sos-crise.over-blog.com/article-la-tragedie-grecque-souffrance-sociale-effroyable-grece-labo-pour-le-cartel-92014174.html

L'Europe qu'on nous impose est une mécanique savamment huilée depuis longtemps déjà, pour conduire les peuples à l'esclavage,et au chaos.

Ouvrons les yeux !!!!

13.Posté par Willy le 11/12/2011 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
-"Nous leur avons prêté notre argent en 2008, par l’intermédiaire de l’État, et nous ne savons pas vraiment ce qu’ils en ont fait."
Comment ils ne savent pas?.. ont fait du profit bien sur! et oui, avec notre argent, et ils se sont versés de substantiels bonus par dessus le marché!
Ils se portent très bien, merci pour eux!

12.Posté par Serios le 29/11/2011 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Message pour Pierrick... Selon le Geab un organe de presse financière très sérieux pour la justesse de ses analyses et qui sert d'outil à de nombreux conseillers financiers... Un certain nombre de banques Européenne seront en faillite dans le premier semestre 2012, et justement le Crédit Agricole figure dans cette liste.
Il ne faut pas oublier qu'un grand nombre de banques ont prêté à la Grèce et à d'autres pays de la zone euro et qu'elles se trouvent de ce fait, très fragilisées. Pour être pl...

11.Posté par Retraité M le 28/11/2011 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Jean Paul bonjour
Je ne veux pas en rajouter mais quand on voit ce qu'il advient des Grecs, des Espagnols, des Européens, eh bien si! ... on peut en vouloir aux banques!
Les autoroutes sont financées par des entreprises privées qui récoltent cette manne donnée par Raffarin. Elles ont le monopole du péage, de l'essence et des restaurants...
( Le bénéfice devait aller à l'état, mais .... Raffarin l'a pas voulu)
Les édifices publics et les services publics devraient être payés par nos impôts.... Mai...

10.Posté par Pierrick le 28/11/2011 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis client depuis plus de trente ans au Crédit Agricole mais vos informations commencent à m'alarmer. Je pense changer de crèmerie dès la fin de mon emprunt car nous devons tous redonner du sens à nos placements il en va de l'équilibre mondial et du respect des peuples.
Donc je pousuis mes recherches vers une banque plus éthique et à bon entendeur salut...

1 2 3






Angers Mag



















Instagram


cookieassistant.com