L'Institut Confucius met la cuisine chinoise à l'honneur


Rédigé par Lise BOUHIER - Angers, le 10/04/2013 - 13:45 / modifié le 10/04/2013 - 17:03


Angers et Yantai (Chine) sont jumelés depuis 2006. Grâce à l'Institut Confucius et ses partenaires, les deux villes viennent pour la première fois de vivre un échange culinaire. Un moment de partage culturel rythmé par deux chefs étoilés chinois de la province du Shandong.



L'Institut Confucius met la cuisine chinoise à l'honneur
Le premier, Han Renling est un spécialiste des plats à base de pâtes. Le second, Xu Xianwei, un fin représentant de la cuisine du Shandong. Tous les deux officient en cuisine à l’Hôtel Golden Gulf, un établissement cinq étoiles très réputé à Yantai, ville de plusieurs millions d'habitants et principal port de pêche de la région.

Au cours de ce séjour angevin, les deux chefs ont rencontré une centaine de personnes venues s'informer sur la cuisine chinoise. Ils ont notamment croisé leurs homologues du restaurant de l'Hoirie à Beaucouzé, échangé avec les responsables du Grenier à Pain et participé à un atelier regroupant de jeunes apprentis du Centre Pierre Cointreau à la Chambre de commerce. L'occasion pour eux, au passage, de découvrir en même temps le système d’apprentissage qui forme nos futurs chefs. Un système bien différent de celui en place en Chine.

De nombreux autres ateliers culinaires ont ponctué leur présence en Anjou, offrant aux participants l'opportunité de mieux faire connaissance avec les pratiques culinaires en cours dans la province du Shandong.

Les chefs travaillent avec des produits frais, ce qui leur tient à cœur. Bien que le sucre ne soit pas l’élément essentiel de la cuisine chinoise, l’Hôtel Golden Gulf compte plus de dix pâtissiers. Han Renling et Xu Xianwei ont montré un vif intérêt pour le travail du sucre et des desserts dans la cuisine française et angevine. Ils ont d’ailleurs goûté des pralinés et ont tellement aimé qu’ils souhaitent apprendre à en faire.

Présidente de l’Institut Confucius, Olivia Tambou explique que le "but de cet échange était de démarrer une dynamique économique sous forme d’échanges culturels".

Entretenir de bons contacts avec le pays de l’Empire du Milieu n'est pas complètement désintéressé surtout quand l’on sait que les touristes chinois sont ceux qui dépensent le plus en France.

Ouvert en novembre 2009, l’Institut Confucius propose des cours de chinois à tous ceux qui le désire, avec à la clé une certification du même type que le TOEIC pour l’anglais. Selon Olivia Tambou, « aujourd’hui parler le chinois est très important sur le marché du travail. L’anglais n’est plus la seule langue indispensable ».


















Angers Mag











Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01



cookieassistant.com