L’appel à l’aide de Cinémas et Cultures d’Afrique


Rédigé par - Angers, le Lundi 21 Octobre 2013 à 19:55


Organisatrice de l’un des plus importants festivals de cinéma africain sur le sol français, l’association Cinémas et Cultures d’Afrique à Angers accuse un trou de 30 K€ au point de ne plus pouvoir payer ses salariés le mois prochain. Elle lance un appel aux dons en attendant d’autres financements.



Le superbe final de la dernière édition de Cinémas d'Afrique sera-t-il le dernier ? Certainement pas.
Le superbe final de la dernière édition de Cinémas d'Afrique sera-t-il le dernier ? Certainement pas.
la rédaction vous conseille
Il manque 30 000 euros à Cinémas et Cultures d’Afrique pour boucler le budget 2013 », déclarent les responsables de l’association dans une lettre adressée aux proches du festival. « Si rien n’est fait rapidement nous risquons de ne plus pouvoir payer les salaires et les actions engagées à partir de ce mois d’octobre ».

Pour Saïda Ragui et Myriam de Montard, codirectrices de l’association Cinémas et cultures d’Afrique et coordinatrices du festival Cinémas d’Afrique, dont la dernière édition a eu lieu en avril, « c’est l’abaissement des aides publiques de 28 K€ par rapport à l’exercice précédent et l’augmentation constante des charges qui expliquent ce déficit ». Et sur un budget de 311 K€ sur deux ans ça compte.

« Les collectivités locales et notamment la Ville d’Angers nous ont toujours soutenus et nous soutiennent encore. Ce sont surtout les aides de l’État qui ont baissé », expliquent les coordinatrices. Cinémas et Cultures d’Afrique payant, comme bon nombre d’associations, les coupes budgétaires du gouvernement en place.

Et pourtant, ce festival qui permet de faire connaître la richesse du cinéma africain, peu diffusé sur le sol français, a sa place, surtout après une 14e édition plutôt réussie. Il serait donc regrettable que le travail de fond entrepris pendant toutes ces années s'arrête pour si peu. D’autant que les responsables, conscients d’un contexte économique peu favorable avaient pris les devants en limitant, tant faire se peut, les dépenses liées au festival. Mais une telle structure qui emploie trois salariés en CDI pour 2, 72 équivalents temps plein a un coût, les charges pesant sur l’association comme n’importe quelle entreprise.

Les baisses des aides de l’État ne sont pas nouvelles et les responsables n’ont pas attendu pour diversifier les financements avec notamment des demandes d’aides auprès de fondations, l’appel au mécénat d’entreprises et des actions permettant l’autofinancement. Mais les décisions sont lentes et l’association doit faire face à ses engagements dans les meilleurs délais, faute de quoi elle pourrait être contrainte de déposer le bilan.

« C’est maintenant que Cinémas et Cultures d’Afrique a besoin de tous pour faire face à cette situation », s’exclament Saïda Ragui et Myriam de Montard. « Il n’est pas question de baisser les bras, surtout aujourd’hui quand le besoin de dialogue entre les cultures est si fort ».

Et les codirectrices de rappeler que sans Cinémas et Cultures d’Afrique c'est fini de l’appel à projets Bled qui soutient l’activité artistique des jeunes, du Ciné club africain avec l’université d’Angers, des actions en direction des jeunes publics et des partenariats avec les bibliothèques et les maisons de quartier, l’initiation aux cultures africaines à destination des travailleurs sociaux et surtout du Festival Cinémas d’Afrique.

L’association fait donc appel à la générosité des Angevins et de tous ceux qui veulent soutenir la diversité culturelle, lutter contre le racisme, permettre l’indispensable ouverture sur le monde et favoriser la cohésion sociale, autant d’actions qui rendent cette association incontournable pour ne pas dire indispensable.

Pour un don de 100 €, il n’en coutera que 34 € au donateur, l’association s’engageant à fournir un reçu fiscal. « Cinémas et Cultures d’Afrique a besoin de vous ! » concluent les responsables.

Association Cinémas et Cultures d’Afrique
49 rue St Nicolas
49100 Angers
Tél : 33 (0)2.41.20.08.22
Fax : 33 (0)2.41.20.08.27
Courriel : accueil@cinemasdafrique.asso.fr







Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Je ne souhaite pas donner mon nom le 02/11/2013 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces dames devraient plutôt revoir la gestion de leur budget et aller voir ailleurs comment les choses se font, apprendre des expériences des autres, se former et redescendre de leur piedestal. Il est facile de réclamer sans cesse de l'argent à la municipalité, qui les subventionne déjà aux 3/4 de leur budget total et leur met à disposition des locaux entièrement rénové et conçu comme voulu. Avant d'appeler aux dons, les financements privés pourraient être étudiés, le mécénat, les partenariats...

2.Posté par Mélanie le 11/11/2013 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rencontré l'asso à l'Agora, j'ai découvert que le festival est en biennal, j'ai donc demandé quelles étaient les acivités de l'association pendant l'année "où il n'y a pas de festival", tout ce qu'on m'a répondu ce sont les projection mensuelle à l'université et c'est tout. Du coup, pendant un an les salariés sont payés à ne rien faire, du moins, à ne rien rapporter…. tu m'étonnes qu'il y ait un gouffre dans la compta !
Je travail moi aussi dans ce milieu et m'inquietait de cette annonce et d...

3.Posté par Cinemas et Cultures d'Afrique le 12/11/2013 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,
Non bien sur, nous n’organisons pas que le festival. Nous avons une activité permanente. Nous vous invitons à l’AG de Cinémas et Cultures d'Afrique le 28 novembre prochain (à 18h30, salle Daviers). Nous présenterons le rapport d’activité et le bilan financier de l’année dernière ainsi que les actions à venir.
En espérant vous y rencontrer.









Angers Mag












Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51







cookieassistant.com