L’échappée de David, la balade de Jimmy

57e Circuit cycliste de la Sarthe-Pays de la Loire


Rédigé par Michel Barini - Angers le Jeudi 9 Avril 2009 à 13:16


Le premier est Breton et s’appelle David Le Lay, le second est Sarthois et se nomme Jimmy Engoulvent. Les deux hommes ont brillé de mille feux en gagnant respectivement les deuxième et troisième étapes angevines de la course cycliste sarthoise.



Après s’être imposé la veille dans la deuxième étape, David Le Lay a revêtu la tunique jaune de leader.
Après s’être imposé la veille dans la deuxième étape, David Le Lay a revêtu la tunique jaune de leader.
Angers a porté chance aux coureurs de l’Ouest. En dépit d’une présence de coureurs étrangers de gros calibre, les représentants nationaux se sont beaucoup montrés sur les routes de l’Anjou. Outre les deux héros du jour, les Dumoulin, Casper, Ravard, Bacquet, Joly se sont classés dans les dix premiers de la seconde étape Ancenis-Angers enlevée par Le Lay alors que Monier a pris une belle quatrième position lors du contre-la-montre, à trois secondes d’Engoulvent, le meilleur chrono (étape 3).

Le matin, dans la course entre les villes d’Ancenis et Angers, David Le Lay a réalisé un cavalier solitaire pendant plus de soixante kilomètres en s’extirpant d’un peloton secoué par de nombreuses tentatives de fugues. Echappé peu avant le prix du grimpeur du km 32, à la limite du département du Maine-et-Loire, il se présentait seul sur le boulevard Patton, à Angers, devant une meute lancée à sa poursuite. Il lui restait quand même vingt-cinq interminables kilomètres à tenir.

Encouragé par des spectateurs totalement conquis par l’audace du Français, David Le Lay résistait à la chasse du train multicolore, le temps de bien montrer ses couleurs lors d’une boucle de 8,800 km à parcourir trois fois. Le sociétaire d’Agritubel s’imposait en solitaire, dépossédant de son maillot jaune l’Italien Enrico Rossi, le vainqueur de l’étape Noirmoutier-Ancenis. En queue de peloton, le courageux Thomas Voeckler, ancien lauréat de l’épreuve 2008, s’accrochait pour ne pas être distancé tandis que Sébastien Chavanel, victime matinale d’une chute, était décroché et terminait courageusement à dix minutes des meilleurs.

À Angers, Jimmy Engoulvent a battu les meilleurs spécialistes du contre-la-montre
À Angers, Jimmy Engoulvent a battu les meilleurs spécialistes du contre-la-montre
Sous le crachin de l’après-midi, le public était encore plus nombreux que le matin le long des 6,600 km d’un contre-la-montre tracé dans le quartier de Belle-Beille. Avec ce défilé de coursiers lancés à tour de rôle dans cet exercice particulier que constituait cette troisième étape, il y avait tout loisir de scruter à la loupe les géants de la route. Un spectacle très apprécié et commenté par le célèbre speaker Daniel Mangeas, la voix du Tour de France et des classiques françaises, l’encyclopédie de l’histoire cycliste.

Longtemps meilleur performance chronométrée, l’Américain Jeff Louder (7’51’’) était d’abord poussé de sa place de potentiel gagnant par l'étonnant Français Damien Monier (7’47’’), puis par le solide Allemand Andreas Klöden (7’45’’), le vainqueur du général 2007. Avec le nouveau temps de référence de ce client, tout laissait penser que la logique allait être respectée et consacrerait le meilleur du lot.

Annoncé par sono interposée, vint alors un coup de tonnerre. Un homme était en train de construire un exploit qu’il lui fallait confirmer en franchissant la ligne sous les 7’45’’. Contre toute attente et en héros inattendu, le Sarthois Jimmy Engoulvent fit mieux que le rouleur allemand avec un chrono de 7’44’’. Tout s’était joué à une petite seconde.

Au départ de la quatrième étape, ce midi, David Le Lay portait donc le maillot jaune avec 9’’ de crédit sur le leader de la veille Enrico Rossi et 20’’ sur Jimmy Engoulvent, le héros de la veille. Entouré de ses équipiers, Le Lay devra être particulièrement vigilant pour tenter de résister à une concurrence qui voudra lui ravir son leadership sur les deux dernières étapes.



Michel Barini
Michel Barini
Contributeur Angers Mag - pour le secteur des Ponts de Cé et Murs Erigné. Collabore à la rédaction... En savoir plus sur cet auteur

Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de décembre signé Fañch Juteau #prevention #VIH https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/oAZR7nNURX
Vendredi 9 Décembre - 12:01
Angers Mag : #Angers Le dessin du mois de septembre signé Fañch Juteau #accrochecoeurs https://t.co/J3CxFCf8FC https://t.co/Jkrkty2UMe
Vendredi 9 Décembre - 10:51




cookieassistant.com