L’école de la filière numérique bien dans ses nouveaux murs


Rédigé par - Angers, le 26/04/2016 - 12:00 / modifié le 26/04/2016 - 18:03


Installée dans le quartier d’Orgemont à Angers, l’IMIE - École de la filière numérique, n’a eu qu’un boulevard à traverser pour rejoindre le centre de formation Pierre Cointreau. L'établissement, désormais incontournable de l’écosystème numérique angevin, dispose d’un espace plus rationnel et plus vaste.



Vincent Plançon Directeur associé de l’IMIE – Ecole de la filière numérique
Vincent Plançon Directeur associé de l’IMIE – Ecole de la filière numérique
la rédaction vous conseille
Pour Vincent Plançon, directeur associé de l’IMIE – Ecole de la filière numérique, par ailleurs vice-président du collège enseignants chercheurs d’ADN Ouest (Association des décideurs du numérique), c’est l’aboutissement d’un travail de terrain. «  Il y a trois ans, nous avions le sentiment que nous pouvions faire de grandes choses à Angers dans le domaine du numérique. Trois ans plus tard, ce sentiment s’est transformé en conviction car l’écosytème se fédère et les élus ont de grandes ambitions pour leur territoire. Ce n’est donc pas un hasard si nous sommes là aujourd’hui », a-t-il déclaré lors de l'inauguration des nouveaux locaux, le 19 avril dernier.
 
L'école, un peu à l’étroit dans les locaux du centre Soulez Larivière, situé à deux pas et voué à la démolition, dispose désormais, grâce au soutien de la CCI de Maine-et-Loire, d’une surface de 1 200 m2 pour accueillir les 350 étudiants qui fréquentent ce campus dédié au numérique. « En 2009 quand nous avons démarré à Nantes, nous avions 13 étudiants, aujourd’hui nous en avons 1300 sur six campus », s’honore le directeur. Un chiffre exponentiel qui confirme l’intérêt pour cette filière et qui n’a pas échappé au maire d’Angers, Christophe Béchu, présent pour la circonstance.  
"Votre présence va créer un bouillonnement d’idées, un métissage, indispensable à ce lieu" - Eric Groud, président de la CCI
« 350 étudiants en trois ans... j’ai fait le calcul dans dix ans ils seront 1000 et … dans un peu plus de 300 ans ils nous auront permis de doubler la taille du campus angevin », sourit Christophe Béchu. « Avec le réchauffement climatique et la mer qui aura submergé la Loire Atlantique, nous aurons une population proche des mégapoles chinoises. Nous pourrons les concurrencer notamment dans le domaine des objets connectés, pour lesquels nous devrions être le leader mondial aux alentours de 2021. Nous pourrons accueillir durablement des dizaines de milliers d’emploi sur notre territoire ». Scénario de fiction pour l’édile, mais qui confirme l’intérêt qu’il porte pour l’écosystème numérique qui se développe sur le territoire angevin. « Vous vous souviendrez alors du temps que nous avons pris pour saluer l’ambition de cette école ».
 
Installée au CFA Pierre Cointreau dans l’espace laissé vacant pas l’Ecole Européenne de Graphisme et Publicité (EEGP), laquelle s’installe sur le Campus Saint Aubin La Salle , à Saint-Sylvain-d’Anjou, l’IMIE dispose désormais en plus de locaux plus rationnels, de tous les équipements de l’Imposant Centre de formation des entreprises.
 
Pour Éric Groud, le président de la CCI « cette installation sur le campus Pierre Cointreau a du sens. Vous apportez une autre dynamique et un autre éclairage. Votre présence va créer un bouillonnement d’idées, un métissage, indispensable à ce lieu ». Pour la CCI cette école contribue à réduire « l’illettrisme social et économique », d’autant que les métiers du numérique sont voués à un bel avenir. «  Il est important qu’on ne laisse personne sur la carreau », a souligné le président Eric Groud. « Je suis d’autant plus satisfait d’accueillir cet école, qu’elle développe les contrats par alternance, moi qui ai toujours pensé que le savoir se construit plus par l’exemple, que par le discours ».
 

En savoir plus sur l’IMIE
Installée à Nantes, Angers, Rennes, Laval et le Mans et Caen, l’Ecole de la filière numérique accueille 350 étudiants en formation professionnelle dont une bonne moitié en contrat d’alternance. L’IMIE a pour objectif de former des professionnels acteurs du numérique dans le cadre d’une première formation, d’une reconversion ou d’une réinsertion. Avec l’alternance comme clé de voute, les étudiants peuvent obtenir un titre professionnel de niveau 1 (bac +5) en passant 2 à 4 ans en prise directe avec les entreprises.

Sur internet : imie-ecole-informatique.fr




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com