L'économie angevine parie sur les cheveux blancs en Chine


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le 13/06/2016 - 07:50 / modifié le 12/06/2016 - 22:50


Une délégation de la ville d'Angers revient de Yantaï avec un souvenir de taille : deux protocoles de coopération économique avec la jumelle chinoise. L'un d'entre eux cible précisément la Silver économie, l'économie qui concerne le vieillissement de la population.



La délégation française (Benoit Pilet, l'adjoint aux relations internationales au centre) lors de la signature des protocoles à Yantaï, en mai dernier.
La délégation française (Benoit Pilet, l'adjoint aux relations internationales au centre) lors de la signature des protocoles à Yantaï, en mai dernier.
la rédaction vous conseille
Les cheveux blancs seraient-ils une opportunité économique ? Oui, à en croire la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) du Maine-et-Loire et la Ville d'Angers qui reviennent de Yantaï, en Chine, avec un protocole de coopération basé sur la "Silver économie" (silver signifie "argent" en anglais).

Angers et le végétal, d'accord ; Angers French Tech, aussi ; mais Angers et la "Silver économie" ? "Depuis plus d'un an, nous avons mis en place à Angers un pôle d'excellence en Silver économie", rappelle Jean-Pierre Bernheim, vice-président en charge du développement économique à Angers Loire Métropole. "Nous bénéficions, en matière d'enseignement supérieur et de recherche, de structures remarquables dans ce domaine - telles que le CHU dont un laboratoire travaille sur le chute de la personne ou l'UCO qui étudie les usages et les comportements liés à la Silver économie - mais également d'éléments industriels et d'un pôle mutualiste extrêmement important".

Cela tombe bien : la Chine compte 200 millions d'habitants plus de 60 ans. "Les Chinois ont un problème crucial en matière de vieillissement. La politique de l'enfant unique complique la prise en charge des parents vieillissants".
 
"C'est une orientation clairement business en ce qui nous concerne" - Jean-Pierre Bernheim

Jumelée avec Yantaï depuis dix ans, Angers avait jusqu'ici créé avec elle des ponts principalement culturels : partenariat entre le Festival Premiers plans et le Beijing first film festival ou échanges via l'Institut Confucius. Mais business is business et "Christophe Béchu souhaite faire évoluer l'ensemble des jumelages en intégrant la dimension économique". A l'instar de la coopération initiée entre Angers et Austin en novembre dernier, la Ville a donc signé un double protocole avec Yantaï, insistant d'une part sur la "Silver économie" et fixant d'autre part un cadre de coopération économique.

"Sur le bassin angevin, nous construisons des filières métiers afin de les amener à travailler dans le cadre de la Silver économie", poursuit Jean-François Reynouard, élu à la CCI. "Ce que les Chinois attendent d'Angers, c'est que nos entreprises viennent s'implanter chez eux", reprend Jean-Pierre Bernheim. "C'est une orientation clairement business en ce qui nous concerne". La "Silver économie" à l'angevine n'a pas de quoi se faire de cheveux blancs...












Angers Mag















Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30


cookieassistant.com