L’éducation des filles fait avancer le monde.


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 03/03/2009 - 10:49 / modifié le 05/03/2009 - 07:54


Pour la quatrième année un groupe de stars de l’information, conduit par l’animatrice Tina KIEFFER, sollicite la générosité des citoyens français pour que l’éducation des jeunes filles devienne une réalité sur l’ensemble de la planète. Ce qui est, malheureusement, loin d’être le cas. Pour soutenir cette action, achetons une rose.



L’éducation des filles fait avancer le monde.
« Mais quel est donc ce monde où, à l’aube du 3ème millénaire, l’on menace de mort les petites filles qui vont à l’école ? » lance l’animatrice Tina KIEFFER (M6, France 2, TF1, …) et le directeur de Beautiful World, Jean François DANIEL. Les talibans pakistanais ont déclaré, je cite : « Nous avertissons les écoles qu’elles ne doivent accueillir aucune jeune fille, sinon nous tuerons ces filles et feront exploser les écoles ». A ce jour 252 écoles ont été détruites.

Selon les initiateurs de l’opération « la rose de Marie Claire » laquelle se déroule pour la quatrième année, du 2 au 8 Mars 2009, la scolarisation des filles est un enjeu primordial pour l’avenir du monde. Parce que l’école est un lieu privilégié d’éducation où l’on peut apprendre les gestes d’hygiène et de santé, mais aussi lutter en suivant les enfants, contre la malnutrition, toutes ces femmes pensent, à juste titre, que la scolarisation des filles fera avancer le monde. D’ailleurs, tous les pays qui ont su faire progresser la condition féminine ont vu leur croissance économique s’améliorer, la démographie se stabiliser et la vie se prolonger.

Et ce n’est pas le simple coup de gueule de quelques filles médiatiques. Les chiffres sont assez préoccupants pour que, de la grande organisation comme le Rotary Club ou Care, au simple citoyen, on soit suffisamment motivé pour adhérer à l’action entreprise par ces femmes au grand cœur.

300 millions de petites filles n’ont pas accès à l’éducation dans le monde et les femmes constituent 64 % des adultes ne sachant ni lire ni écrire. A cela s’ajoute le fait qu’au moins 54 pays de par le monde ont des règles discriminatoires par rapport au sexe féminin, allant même jusqu'à tolérer la prostitution des fillettes et le mariage des adolescentes. Un drame auquel n’échappent pas des pays émergents ou dits civilisés.

Depuis 2006, la rose Marie Claire du nom du célèbre magazine féminin, a réussi au travers de son action à collecter des fonds pour soutenir plusieurs projets, dont la construction d’écoles pilotes au Cambodge, la rénovation d’écoles et la formation d’enseignants au Bénin et l’attribution de bourses d’études secondaires et supérieures aux jeunes filles vivant en dessous du seuil de pauvreté …. en France.

Pour participer il suffit d’acheter une rose de couleur blanche, rose pâle ou bicolore, vendue 3 € dans son emballage aux couleurs de l’événement, chez les 5200 fleuristes du réseau Interflora, dans les magasins Botanic, dans les 194 boutiques de prêt-à-porter Caroll et partout en France lors d’événements spécifiques organisés par le Rotary Club.

Tous les détails de l’opération sur www.la-rose-marie-claire.org


LES TAGS : société

















Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com