"L'engagement public au féminin" en débat ce lundi soir à St-Léger-des-Bois


Rédigé par - Angers, le 09/09/2013 - 10:56 / modifié le 09/09/2013 - 17:55


Des paroles aux actes, la reconnaissance de l'égalité hommes-femmes va nécessiter encore beaucoup d'efforts. Il en est question ce lundi soir à Saint-Léger-des-Bois à l'occasion d'un débat public, en présence de plusieurs actrices politiques locales.



Anne-Sophie Hocquet de Lajarte et Corinne Bouchoux, deux des femmes qui participeront au débat public de ce soir
Anne-Sophie Hocquet de Lajarte et Corinne Bouchoux, deux des femmes qui participeront au débat public de ce soir
Corinne Bouchoux, la sénatrice (EELV) de Maine-et-Loire, Fatimata Amy, la conseillère générale d’Angers Ouest, Anne-Sophie Hocquet de Lajarte, la maire de Bouchemaine et Michèle Boisdron-Celle, adjointe au maire de Saint-Léger des Bois seront ce lundi soir sur la scène de la salle "La Calebasse à Saint-Léger-des-Bois" pour témoigner de leurs engagements respectifs.

C'est le maire de la commune, Dominique Servant, par ailleurs vice-président d'Angers Loire Métropole, qui est à l'origine de cette soirée-débat. Au cœur de ses préoccupations, les prochaines échéances électorales pour lesquelles il sait, par expérience, qu'il n'est pas si simple d'y associer des candidates.

"Aux prochaines élections municipales dans toutes les communes de plus de 1000 habitants, la parité ne sera plus un objectif mais une règle qui s'impose, une obligation. Aux prochaines élections cantonales, le seul fait de décider d' un binôme Homme/ Femme rassemblant deux cantons aura pour résultat l'équilibre dans la représentation des deux sexes à l'assemblée départementale" note Dominique Servant.

" L’évolution législative récente confirme la volonté des élus nationaux d’ériger comme règle l’égalité homme / femme et ouvre plus large le champ disponible aux femmes désireuses de tenir une nouvelle place dans notre société tant sur le plan privé que public, professionnel que politique, poursuit le maire de Saint-Léger-des-Bois, Que l’on soit homme ou femme, ce sujet mérite notre attention et suppose une évolution des mentalités, de la pensée et des actes."
 
"L'engagement public au féminin", ce lundi 9 septembre à 20h30 à la Salle « La Calebasse ».



Journaliste, rédacteur en Chef d'Angers Mag En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par diantrenot le 09/09/2013 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais ou bien sur ! Le cumul des mandats existe toujours, aucun vieux politicards n'est viré... et voilà encore un moyen de détourner l'attention des vrais problèmes...















Angers Mag