L'envol de Colombe joué à merveille par Sara Giraudeau


Rédigé par - Angers, le 26/06/2010 - 22:54 / modifié le 27/06/2010 - 22:58


Mercredi soir, Colombe de Jean Anouilh se jouait à guichet fermé, au château du Plessis-Macé, près d'Angers, avec Sara Giraudeau, déjà présente dans la Nuit des Rois, dans le rôle de l'héroïne.



Anny Duperey et Sara Giraudeau dans Colombe
Anny Duperey et Sara Giraudeau dans Colombe
la rédaction vous conseille
Certains ont peut-être vu la diffusion de cette pièce, en direct sur France 2, il y a quelques semaines. Mais, il leur a manqué le charme du théâtre en plein air, dans le cadre magique du Château du Plessis-Macé, qui accueillait la troupe, mercredi et jeudi soir, pour les deux dernières représentations de Colombe.

Pour l'occasion, et parce que la scène est plus grande que celle où se jouait la pièce, sur Paris, des adaptations de décors ont été opéré pour les deux représentations au festival d'Anjou. Ainsi, les grandes cloisons mobiles, permettant de distinguer les différents lieux dans lesquels évoluent les personnages ont été abandonnées, au profit de bancs et jeux de lumières.

L'histoire se situe dans un théâtre, celui où répète la tyrannique Madame Alexandra (Anny Duperey), qui n'est autre que la mère de Julien, mari de Colombe. Julien, fils mal aimé, souhaite confier sa femme et son enfant à sa mère, avant son départ pour le service militaire. Charmée par la jeune femme, Madame Alexandra accepte de la prendre sous son aile, et Colombe se retrouve propulsée dans le monde du théâtre. Toute jeune, ravissante et naïve, elle est vite courtisée par l'ensemble des hommes qui l'entourent dans ce théâtre, à commencer par Armand, frère de Julien et fils adoré de Madame Alexandra.

Colombe prend de l'assurance au fil des quatre actes que compte la pièce et s'émancipe de Julien, lorsqu'un soir, il rentre pour une permission de vingt-quatre heures et découvre que sa petite femme a bien changé. Julien, amoureux de Colombe ne parviendra pourtant pas à la retenir. Sara Giraudeau, qui tient le rôle de Colombe joue à merveille les ingénues et dévoile avec brio la métamorphose de son personnage.

Hormis Julien, personnage dramatique, l'ensemble des personnages est plutôt léger et joyeux. Du théâtre dans le théâtre où le jeu des comédiens permet de donner un ton léger voire burlesque par certains moments, notamment avec le personnage de la Surette, interprété avec humour et tendresse par le comédien Rufus. A noter que Sara Giraudeau joue ici avec celle qui est sa mère à la ville : Anny Duperey.



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03