L'été retrouvé : "Couvre-chef"


Rédigé par François-Xavier HELBERT - Angers, le 01/08/2014 - 00:22 / modifié le 06/08/2014 - 07:38


Comme chaque saison, l'été est reconnaissable à ses caractéristiques propres qui font d'elle, un moment de l'année où il fait bon vivre, s'extérioriser ou encore s'évader. Et, au-delà, l'été possède pour chacun, une singularité reconnaissable à de toutes petites choses ou évènements qui forment dans la mémoire personnelle des souvenirs marquants. Un objet, une anecdote, un lieu ? Des madeleines en forme de coquillages qu'il suffit parfois de porter à son oreille pour en libérer toute la nostalgie. C'est l'écho qu'offre l'été retrouvé.



"Tout chapeau, en plus de protéger des affres climatiques revêt un trésor."
"Tout chapeau, en plus de protéger des affres climatiques revêt un trésor."
la rédaction vous conseille
Si l'habit ne fait pas le moine le reste de l'année, certains accessoires que l'on revêt l'été peuvent révéler une part de notre identité. Ainsi que quelques mystères. A l'image du couvre-chef qui apporte la touche finale à la tenue vestimentaire. Casquette ou chapeau ?

Depuis les gradins de Roland Garros, certains contournent ce choix en privilégiant une simple visière pour se protéger les yeux tout en préservant leur coiffure. Comme une manière de coller au décor tout en arborant une singularité. A la manière d'un bijou, ce chapeau qui ne couvre pas le chef se fait ornement.
Mais il est d'autres circonstances toutes aussi précieuses où la fantaisie n'est pas la mieux acceptée. Lorsque l'on se retrouve convive à une cérémonie et qu'il est préférable de ne pas faire d'ombre aux maîtres de la fête.

Invité à un mariage comme souvent estival -et pour lequel la coiffe était vivement recommandée pour la gente féminine comme masculine- j'expliquai mon désappointement à une des mes connaissances dont le statut lui impose plus souvent que moi le port de ce genre d'accessoire.
Il y a deux règles vestimentaires de bases en été, me dit-il. « Le charme froissé d'une chemise en lin et les courbes assouplies d'un panama réunis dans une tenue forment la classe absolue. »

En quittant la terrasse où nous étions installé, l'ami dont je tiens cette information confidentielle saisit dans sa main le précieux objet de notre discussion posé sur la table. Il se composait d'un cercle ovale ceinturé d'un épais ruban marron un peu décoloré. Sans doute à cause de l'effet conjugué des frottements et de la transpiration. Pour le reste, l'objet consistait en de la paille solidement tressée. Dans un geste assuré mais suffisamment lent pour que j'aperçoive la marque indiquée à l'intérieur, l'homme au chapeau se recouvra le crâne. « Un Stetson panama », lui dis-je. Il opina du chef. La morphologie de cet objet m'était devenue familière. Son odeur aussi.

Tout chapeau recouvre un trésor

Il ne m'en fallu pas plus pour me décider à me rendre dans une boutique. L'occasion d'un mariage était un trop bel alibi pour succomber à ce caprice. Et je peux révéler ici un secret que je tiens de la chapelière. Tout chapeau, en plus de protéger des affres climatiques revêt un trésor. Il fait également office de couvercle aux idées, souvenirs et autres expériences que chacun possède en son for intérieur. Depuis, je ne le quitte plus, de peur que cette belle confidence ne s'échappe.

En partant de ce principe, il est une manière habile d'habiller son personnage de festivalier l'été, il suffit pour cela de choisir en fonction du contexte le chapeau, casquette ou foulard qui correspond le mieux à l'ambiance. Et de se composer ainsi un dressing cosmopolite à l'envie. Chapeau nature, urbain, aventurier, pour la sieste.... celui que l'on arbore en vacances en dit long sur sa destination de l'été.

Alors, pour le marché ce week-end, chapeau de feutre, de toile ou de paille ?



















Angers Mag











Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06



cookieassistant.com