L'expo Combas se visite gratuitement et en nocturne ce jeudi


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 21/05/2014 - 07:34 / modifié le 23/05/2014 - 11:54


Merci Michel Onfray ! A l'occasion de la venue du philosophe ce jeudi à Angers, l'exposition de son ami Robert Combas au Grand Théâtre sera accessible gratuitement à partir de midi et accessible en nocturne, après sa conférence. Une belle occasion de (re)découvrir cette installation "événement".



Robert Combas s'apparente-t-il à un "chamane" ? Ce sera l'un des objets de la conférence de Michel Onfray.
Robert Combas s'apparente-t-il à un "chamane" ? Ce sera l'un des objets de la conférence de Michel Onfray.
la rédaction vous conseille
Si vous ne le saviez pas encore, c'est fait ! Robert Combas, l'un des fondateurs de la figuration libre, expose jusqu'au 25 juillet au Grand Théâtre d'Angers, un ensemble d’œuvres colorées et chatoyantes autour de sa muse et compagne, Geneviève.

C'est un événement pour Angers car Combas n'est pas n'importe qui. Et comme il n'est pas n'importe qui, il n'expose pas n'importe où.

Pourquoi Angers donc ? Parce que la ville a abrité en 1987 les premiers moments de l’histoire d’amour entre l'artiste et celle qui allait devenir sa femme et sa muse : Geneviève, alors danseuse en résidence au CNDC. D'où le titre de l'exposition inédite que Robert Combas a accepté de présenter sur les bords de la Maine, « Geneviève de toutes les couleurs ».

On y découvre des portraits inédits de son inspiratrice, des scènes d’amour et du quotidien, des scènes de genre et des scènes fantasmées, dans lesquelles Geneviève incarne tour à tour l’amoureuse, la guerrière, la danseuse, l’animal, le rêve, le cauchemar...

L’œuvre et la personnalité de Robert Combas ont inspiré le philosophe Michel Onfray, qui leur a consacré un essai "Transe est connaissance. Un chamane nommé Combas" paru chez Flammarion. D'où la pertinence de la venue de l'intellectuel ce jeudi 22 mai, à 18h au Grand Théâtre pour une conférence autour de cet essai organisée en partenariat avec la librairie Contact.

A cette occasion, le public pourra visiter gratuitement l’exposition à partir de midi et en nocturne et après la conférence de Michel Onfray.




















Angers Mag