L’obamania a-t-elle gagnée Angers ?


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers, le 21/01/2009 - 10:08 / modifié le 28/02/2009 - 09:15


Les habitants de la métropole angevine se sont-ils intéressés à l’investiture du président Américain ? C’est que nous avons voulu savoir en discutant avec des collègues, des étudiants et en écoutant les brèves de comptoir.



L’obamania a-t-elle gagnée Angers ?
L’avis sur la prise de fonction du président Barack Hussein Obama, est très mitigé en Anjou. Mis à part les étudiants américains, croisés à l’Université d’Angers, la plupart des angevins ont regardé la cérémonie d’investiture d’un peu loin, au moins aussi loin que peut être pour eux le continent américain.

« Ce nouveau président devrait donner une meilleure image des USA. Ici en France nous n’osons pas dire que nous sommes américains, car on nous reproche sans cesse l’impérialisme américain » disait une étudiante de l’UCO, visiblement ravie de cette prise de fonction. A coté, un étudiant africain, trouvait intéressant le fait que ce soit un homme de couleur. « De toute façon nous n’aimions pas Bush, c’était physique et en plus il n’a vraiment rien fait de bien ». Et certains de lui attribuer la crise mondiale qui sévit actuellement. « Nous espérons seulement qu’il pourra redresser notre pays et qu’il pourra mener une politique plus sociale à l’égard des américains défavorisés et aussi des autres pays pauvres », poursuivait les américains. « Moi j’ai trouvé qu’il faisait un peu prêcheur d’église, lors de son discours. Les mots étaient bien, mais pourra-t-il vraiment appliquer ce qu’il disait. Près de la moitié des américains et notamment des blancs, très puritains ne lui sont pas favorables. » disait un étudiant français. « J’espère seulement qu’il ne vont pas l’assassiner » disaient les américains « car nous pensons que même s’il ne peut pas tout résoudre, il redonne de la confiance, et pour nous américains, l’unité pour notre pays n’est pas un vain mot. Si nous avons un leader comme lui, nous pourrons partager nos ressources et sortir notre pays de cette crise. C’est la politique de Bush qui a favorisé les problèmes financiers que nous vivons aujourd’hui ».

Une chose est sure, c’est que dans ce petit bar angevin, à cent lieux de la foule du Mall de Washington, le débat était plutôt passionné.

Coté employés, il a fallu se tourner vers les collègues de travail pour savoir ce qu’il en pensait, à défaut d’arrêter l’homme de la rue. La discussion sur le sujet s’est engage, lors d’une pause, du coté de la machine à café.

« Moi, la politique ça ne m’intéresse pas. Les américains seront toujours des capitalistes et que ce soit Bush ou Obama, c’est bonnet blanc et blanc bonnet » disait un agent d’entretien. « Sauf que dans le cas présent, le bonnet n’est pas blanc, mais noir », lui rétorque tout de go, un collègue. « Je ne connais pas les Etats-Unis et je n’ai pas d’américains dans mon entourage. Ce n’est pas un pays que j’envisage de visiter, mais c’est quand même l’Amérique qui administre le monde. » reprend alors une secrétaire. « Pour moi je ne pense pas que ça change grand-chose. Certes, il a des grandes idées, lesquelles intéressent d’ailleurs nos hommes politiques français. Qu’il balaie devant sa porte, on jugera sur pièce. » poursuit un cadre « D’ailleurs j’ai vu que la bourse de New York, avait chuté le jour de son sacre (son investiture cher collègue …), ce n’est pas bon signe ».

Mais toutes ces personnes qui discutaient sur le nouveau président américain, ont-elle regardé la cérémonie d’investiture. Selon nos contacts, peu l’on regardé, a part au journal télévisé, préférant regarder " Faites entrer l'accusé", l'émission de Christophe Hondelatte sur France 2, laquelle traitait du procès des pédophiles angevins.

A Angers, c’est comme le reste, on attendra avant de se prononcer. L’avenir nous dira donc si l’élection de ce nouveau président était le bon choix pour l’Amérique.


LES TAGS : société










Angers Mag















Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01
Angers Mag : Orphée aux enfers, mais aussi au Quai: Entretien croisé avec Jean-Paul Davois (directeur... https://t.co/NJjZLJnXMH https://t.co/pTRfJd77AD
Lundi 5 Décembre - 08:00
Angers Mag : Enseignement, quand l'instruction se "fait maison": Depuis trois ans, Barbara a décidé... https://t.co/2EbbolDZYe https://t.co/q2lbjICkRQ
Lundi 5 Décembre - 07:20


cookieassistant.com