L’ombre de Liszt a plané sur le Ralliement


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Mardi 10 Mai 2011 à 17:12


Les angevins qui ont traversé la place du Ralliement à Angers, hier en fin d’après midi ont été surpris. Un piano sur lequel de jeunes virtuoses angevins ont exécuté quelques morceaux de grands compositeurs classiques, était installé au beau milieu de la place. Cette initiative marquait le début de l’année Liszt en France et la journée de l’Europe.



L’ombre de Liszt a plané sur le Ralliement
la rédaction vous conseille
Événement inhabituel, hier soir 9 Mai à Angers, un superbe piano trônait au centre de la place du Ralliement. Cet instrument était installé dans le cadre de l’opération « Play Liszt – des pianos dans les cafés », afin de marquer le lancement du bicentenaire du compositeur hongrois Franz Liszt (1811-1886) et ses liens avec la ville d’Angers. Ce grand musicien, considéré comme une véritable star à l’époque, était un européen dans l’âme, bien avant la naissance de l’Union Européenne. Il était donc opportun de faire coïncider cette opération avec la journée de l’Europe.

L’opération « Play Liszt » à l’angevine était donc organisée par la Ville d’Angers en partenariat avec la Maison de l’Europe et le Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers. Elle visait surtout à jouer pour le public installé aux terrasses des brasseries qui bordent la place réaménagée, mais aussi pour les passants, souvent surpris de prime abord, mais enthousiaste par la suite, en écoutant la qualité des interprétations des élèves angevins.

De 16h30 à 20h, le public a donc pu écouter des œuvres de Liszt, lui-même virtuose de piano, mais aussi d’autres compositeurs classiques tels que Schubert, Fauré, Rachmaninov, Bach et Chopin. Raoul Ravary, Camille Plaçais, Luc Redor et Jean Hiron se sont succédés toutes les heures, pour le plus grand plaisir des mélomanes de passage sur cette place où commencent à se rencontrer les angevins.

Pour les organisateurs, c’était la première fois qu’une manifestation culturelle de cette envergure, était organisée sur la place du Ralliement depuis la fin des travaux du tramway. Il règne désormais sur cette grande place du centre ville une atmosphère plus calme et plus silencieuse. L'œuvre de Liszt était donc à même d'y prendre toute sa dimension symbolique.

L’opération « Play Liszt » qui se déroulait simultanément dans plusieurs villes de France était parrainée par Radio Classique et Bertrand Chamayou. Elle était organisée en partenariat avec l’Institut français, Lintermede.com, la Ville d’Angers, le Conservatoire, la Maison de l’Europe Angers et Maine et Loire, les cafés et les brasseries de la place du Ralliement.

A noter que cet événement a reçu le label « Liszt 2011 » de l’Année Liszt en France

L’ombre de Liszt a plané sur le Ralliement




Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag