L'université d'Angers à l'heure de la Culture


Rédigé par Matthieu GRUAZ - Angers, le Jeudi 28 Mars 2013 à 18:13


L'université d'Angers organise du 4 au 12 avril 2013 son Festival de la création universitaire. Avec une programmation à la fois internationale et locale, l'équipe de la Culture et des Initiatives a souhaité jouer sur la pluriculturalité. À l'affiche, troupes argentines, portugaises, russes, belges, egyptiennes, et angevines. Un beau programme en perspective.



L'équipe organisatrice du Festival de la création universitaire  qui se tiendra du 4 au 12 avril 2013.
L'équipe organisatrice du Festival de la création universitaire qui se tiendra du 4 au 12 avril 2013.
la rédaction vous conseille
Ce n’est pas la première édition, et pourtant. Nouveau design, nouveau look, une campagne d’affichage qui en met plein les yeux... L'équipe du service universitaire de la Culture et des Initiatives - nouvelle, elle aussi - a mis le paquet, pour nous le faire croire.

Ce n'est pas la première édition. Mais c'est presque tout comme. Car le Festival de la création universitaire qui se déroulera du 4 au 12 avril, ne joue plus sur le seul registre théâtral. Place désormais en plus, à de la danse, de l’improvisation et des expositions. Et ça, oui, c’est une première.

Fort de sa reconnaissance sur Angers, l’Université ne souhaite plus se cantonner à l’agglomération mais s'ouvrir à l'international. « S’ouvrir sur le territoire est une priorité. Comment faire ? Le festival peut nous permettre d' y contribuer » affirme Jean-René Morice, vice-président délégué de la Culture et des Initiatives.

Si les étudiants ne sont pas le seul public visé, ils sont bien évidemment les premiers conviés. « Nous souhaitons accueillir un public large tel que le personnel de l’université qui représente aujourd’hui 1800 personnes, mais aussi les étudiants et leurs proches ». Si l’équipe s’est donnée tant de mal, c’est donc avant tout pour innover.

Mélange ethnique et local, le joli coup de l'université

«The Darkness» de Haloy, par la troupe de l'Université d'Alexandrie( Egypte) se produira le samedi 6 avril à 20h30, à la salle Claude Chabrol de Belle-Beille..
«The Darkness» de Haloy, par la troupe de l'Université d'Alexandrie( Egypte) se produira le samedi 6 avril à 20h30, à la salle Claude Chabrol de Belle-Beille..
L’art du théâtre, de la danse et du chant sont universels. C’est surement pour cela que la plupart des pièces étrangères à l'affiche seront jouées en V.O. Parmi les 14 créneaux distribués, 9 pièces de théâtre seront représentées. Six sont étrangères. Une troupe russe, « Illusion », jouera sa pièce en français, anglais, allemand, espagnol, italien, bulgare, … en revisitant les classiques du cinéma. Étonnant non ?

Outre cette troupe venue de l'Est, la présence d’argentins devrait surprendre les spectateurs : les comédiens de « Détrás » restent fidèles à la Commedia Dell’arte, et ceux de « D-Génération » s’inspireront d’une œuvre de William Shakespeare.

Côté angevin, les deux universités - publique et Catholique de l’Ouest - seront sur les planches. Tristan Charrier, étudiant en droit et pianiste accompli, est attendu. La troupe « La Ruche » aura également l'opportunité de mettre en avant son spectacle, mélange de conte, de polar et de poésie.

Si l’on parle bien de l’édition 2013, l’équipe du festival est déjà tournée sur le futur. Pour 2014, elle rêve d'une programmation qui pourrait s'étendre sur un mois et non plus sur une semaine. Cela sonnerait comme une véritable révolution pour le festival.

Mais place au présent. Les planches de la salle Claude Chabrol et la petite salle de l’Espace Culturel de l'Université nous promettent de surprenantes créations.

Retrouvez le programme complet du festival ainsi que toutes les informations nécessaires sur le site web dédié à l'évènement.












Angers Mag