La 91e Foire d’Angers a attiré 45 000 visiteurs


Rédigé par - Angers, le 22/04/2015 - 19:12 / modifié le 22/04/2015 - 19:12


Plus courte, plus dynamique et semble-t-il plus valorisante pour les exposants, la foire d’Angers affiche un bilan satisfaisant. La journée gratuite du samedi et celle de la femme mardi, ainsi que les nombreuses animations, ont permis de doper ce grand rendez-vous du commerce angevin.



Signe des temps, les commerçants en spas et articles de balnéothérapie sont de plus en plus nombreux à la Foire d'Angers
Signe des temps, les commerçants en spas et articles de balnéothérapie sont de plus en plus nombreux à la Foire d'Angers
la rédaction vous conseille
En termes de volumes d’affaires, il semble que la base traditionnelle de contacts commerciaux soit stable », affirment les organisateurs de la 91e Foire d’Angers, laquelle vient tout juste de fermer ses portes après 5 jours de commerce et d’animation. Avec 400 exposants et plus de 45 000 visiteurs, soit 10 000 de moins que la précédente édition, mais avec un jour en moins et notamment le 1er mai l’an dernier, la foire affiche un bilan plutôt satisfaisant selon Angers Expo Congrès, l’organisateur.
 
« Une foire plus courte ça oblige à être très actif sur le stand, car il faudrait faire au moins le même volume d’affaires que les années précédentes », expliquait le responsable d’une entreprise de plomberie-chauffage rencontré samedi. « Et ce n’est pas gagné, car les gens passent mais ne s’arrêtent pas vraiment. Mais en deux jours nous tenons quand même une moyenne satisfaisante ».
 
Si les artisans et vendeurs de matériels ont pu tirer leur épingle du jeu en si peu de temps, ce n’est pas le cas des commerçants qui vendaient des produits à emporter ou à consommer sur place. « Le contexte économique est peu propice aux dépenses non essentielles », relativisent les organisateurs.
 
Le secteur de la maison et du jardin, un des secteurs les plus en pointe dans ce genre de rendez-vous « affiche un meilleur dynamisme d’autant que la commercialisation repose sur des projets à long terme », lesquels nécessiteront vraisemblablement d’autres prises de contact après un premier repérage à la Foire.
 
Les nombreuses animations, différentes chaque jour, organisées en collaboration avec les associations locales et plusieurs exposants ont apporté le dynamisme dont ce rendez-vous quelque peu vieillissant, - 91 ans tout de même-, avait bien besoin.
 
Du hip-hop en passant par les danses brésiliennes et latino, l’espace « Dansez maintenant », créé pour l’occasion a connu un grand succès, la musique et les mouvements attirant inévitablement le visiteur, lesquels se répandaient ensuite vers les stands de l’espace tourisme voisin.
 
Le coin des ateliers avec l’Outil en main et associations de travaux manuels, furent très suivis, comme le fut également l’espace cuisine où ceux qui le souhaitaient ont pu apprendre, toque sur la tête, à réaliser de bons petits plats sous la conduite d’un chef de cuisine. Un atelier bien rodé qui attire autant les apprentis cuisiniers que les spectateurs.
 
« L’édition 2015 conforte le choix de la nouvelle formule initiée en 2013 », concluent les organisateurs. « La foire d’Angers est désormais plus courte, plus interactive, plus valorisante pour le commerce local et surtout en phase avec son positionnement de rencontre entre les Angevins et les entreprises ». Si la date n’est pas encore fixée, la 92e édition repartira sur les mêmes bases en terme de durée et d’animation.
 

La Vélectrik : une première branchée !

Organisée au sein de la Foire Exposition d’Angers, par le magasin Cycles Plein Air de St Sylvain d’Anjou, ( gagnant du grand prix de la Foire) sous l’égide de la FFC, la Vélectrik était l’attraction de ce dimanche au parc des expositions.

Première course de VTT à assistance électrique la Vélectrik a ravi participants comme spectateurs très surpris par ces vélos tout-terrain nouvelle génération. Les coureurs, par groupe de 6, se sont affrontés tout au long de l’après-midi sur une piste à la fois ludique et technique, construite pour la circonstance. 

Les gagnants de cette première épreuve qui en appellera certainement d’autres : Yoann Viault (1er), Gaëtan Bonnaventure (2e) et Guillaume Robert (3e), ont remporté respectivement des chèques de 500, 300 et 200 € pour l’occasion. Une nouvelle édition est d’ores et déjà annoncée pour la foire 2016. « Pour confirmer le bienfondé de l’électrique pour équiper nos vélos », explique Yoann Terrien le gérant de Cycles Plein Air.
 




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17


cookieassistant.com