« La Cité » d’Angers : le Secours Populaire installe sa plateforme logistique


Rédigé par - Angers, le 13/08/2013 - 07:43 / modifié le 13/08/2013 - 20:48


Lancée en avril 2012 par Frédéric Béatse, adjoint aux associations avant d’être maire d’Angers, la « Cité de la solidarité et de la vie associative » installée boulevard du Doyenné, accueille ses premiers occupants. Le Secours Populaire, les Restos du Cœur et la Banque alimentaire sont à pied d’œuvre pour installer leur centre de stockage de produits alimentaires.



La partie arrière de la Cité de la solidarité et de la vie associative par laquelle les associations accèdent à leur zone de stockage
La partie arrière de la Cité de la solidarité et de la vie associative par laquelle les associations accèdent à leur zone de stockage
la rédaction vous conseille
Les associations sont au cœur du modèle de développement angevin. La décision qui a été prise au plus fort de la crise d’investir 12,5 millions pour plus de solidarité est un choix politique volontariste », déclarait Frédéric Béatse, le 5 avril 2012, lors de la pose de la première pierre de « la Cité » du Doyenné.

Véritable lieu de ressources, d’accueil et de soutien au développement associatif, la Cité de la solidarité et de la vie associative installée sur les friches industrielles des anciens abattoirs d’Angers, à côté du Chabada, est aujourd’hui une réalité. La Direction de la Vie associative de la Ville d’Angers (DVA), le Centre de Ressources audiovisuelles (CRA) et plusieurs associations à vocation sociale et solidaire et notamment la Banque alimentaire, les Restos du Cœur et le Secours Populaire Français, sont en cours d’installation dans ces locaux flambant neufs qui ouvriront officiellement courant septembre.

« L’étude de ces locaux s’est faite en concertation avec les équipes techniques de la Ville d’Angers et de façon intelligente » affirme avec satisfaction Stéphane Lepage, le responsable du Secours Populaire de Maine et Loire. « C’est Jean Claude Antonini qui en avait fait la promesse au cours du précédent mandat. Mais le projet a pu se concrétiser qu’après sa réélection en 2008 ». Frédéric Béatse a pris le relais, d’abord en tant qu’adjoint en charge de la vie associative et désormais comme maire d’Angers.

« Nous recherchons des bénévoles »

Les bénévoles du Secours Populaire participent à l'aménagement des locaux. A droite : Stéphane Lepage et François Brunet
Les bénévoles du Secours Populaire participent à l'aménagement des locaux. A droite : Stéphane Lepage et François Brunet
A ce jour les denrées alimentaires issues d’entreprises de l’agroalimentaire et de la grande distribution étaient stockées dans des entrepôts provisoires, proposés par la Ville d’Angers, des entreprises et des particuliers. « Certains lieux de stockage n’étaient pas aux normes et nous nous faisions régulièrement interpeller par les services sanitaires », commente Stéphane Lepage en faisant visiter la nouvelle plateforme logistique du Secours Populaire.

Désormais, l'association d'entraide disposera de locaux de stockage de 500 m2 avec rayonnage, - une surface inférieure aux voisins, les Restos du Cœur et la Banque alimentaire - , d’une chambre froide positive (3°) de 20 m2 pour les légumes et les produits laitiers et, d’une chambre froide négative (-20°) de 200 m2, partagée entre les trois structures. Le tout est complété par des bureaux et quais de chargement. Le minimum pour que l’association puisse fonctionner correctement.

« Nous avons enfin des locaux qui correspondent à nos besoins », ajoute François Brunet, le responsable du site du Doyenné. « Nous disposons enfin d’une vraie plateforme logistique pour Angers et le département ». Un vrai plus pour les 1500 familles angevines (4500 personnes) en situation précaire qui bénéficient de l’aide de l’association. Toutefois ces dernières ne viendront pas à la Cité, mais toujours au service de distribution et d’information, situé à deux pas, au 22 rue du Maine. Un site provisoire qu’il faudra également remplacer lorsque la zone concernée sera réhabilitée.

Mais les locaux ne sont pas la seule préoccupation de l’association. « Nous recherchons surtout des bénévoles pouvant contribuer au bon fonctionnement de la chaine de distribution de l’aide alimentaire ». Les personnes qui désirent s’investir dans cette forme de bénévolat actif et solidaire peuvent prendre contact avec la Fédération du SPF au 02 41 88 58 13 ou par courriel : contact@spf49.org

Le Secours populaire de Maine et Loire compte actuellement 12 personnes pour cette nouvelle plateforme logistique et 70 pour la distribution. Mais ce n’est pas suffisant, le nombre de bénéficiaires augmentant chaque année, même s’il connaît un léger tassement depuis 2009 avec « seulement » 5 à 10% de plus par an.

« L’alimentaire n’est pas la seule activité de l’association, mais c’est la porte d’entrée pour d’autres aides comme l’éducation, la santé, l’accès au droit, les vacances, la culture et le sport », souligne Stéphane Lepage en rappelant que les dons proviennent de trois sources : le Programme européen d'aide aux plus démunis (PEAD) qui devient désormais le Fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) et dont les dotations sont transformées en marchandises, les dons des entreprises de l’agroalimentaire et des achats régionaux mutualisés par l’intermédiaire de la plateforme d’Aigrefeuille sur Maine (44).




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30



cookieassistant.com