La Grande Tablée du Champigny reconnue d'intérêt national


Rédigé par Rédaction Angers Mag Info - Angers, le 27/07/2013 - 09:15 / modifié le 27/07/2013 - 09:15


Les vignerons du Saumur Champigny seront les premiers, le 13 septembre, à recevoir le label "Grande Tablée" par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll.



Les vignerons du Saumur Champigny organisent leur 13e Grande Tablée, le 13 septembre. (© DR)
Les vignerons du Saumur Champigny organisent leur 13e Grande Tablée, le 13 septembre. (© DR)
Les vignerons du Saumur Champigny ne pensaient pas, 13 ans après la première édition de leur Grande Tablée, que celle-ci serait reconnue d’intérêt national. Ils seront les premiers, le 13 septembre à recevoir le label "Grande Tablée" par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll.

Tout est parti de l’inscription en 2010 par l’Unesco du Repas Gastronomique des Français au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La France s’engageait en retour dans un plan de transmission et de mise en valeur de ce patrimoine.

Les conditions ? Une table monumentale, l’organisation d’un repas assis et partagé à un prix accessible à chacun, voici qui résume la volonté de se voir créer des événements populaires. "Je souhaite qu’on puisse retrouver le goût de ces tablées légendaires qui nous réunissent quels que soient l’âge ou la condition sociale. Alors que tout s’accélère, prendre le temps de faire une pause ensemble, de s’arrêter, de se réunir, d’aller à la rencontre de l’autre simplement, autour d’une table, pour échanger", expliquait Stéphane Le Foll.

2 km de tables…

C’est au début des années 2000 que les vignerons du Saumur Champigny ont décidé de réunir les producteurs pour qu’une soirée d’été, le centre-ville de Saumur se transforme en plus grand restaurant du monde. Au vu de l’affluence, ils sont, après 8 années, passés à 2 soirées, d’où l’actuelle dénomination "Les Grandes Tablées".

Durant deux soirées, 2 km de tables sont installés, 6 000 repas sont servis, 1 tonne de légumes et de charcuterie du cru, 2 000 baguettes, 1 000 fromages, 500 kg de petits fruits rouges de la vallée, 3 500 bouteilles de Saumur Champigny servi à discrétion sans oublier la demi-douzaine de groupes musicaux mêlant les rythmes jazz, chanson française, rock, musique de rue.

Des chiffres gargantuesques qui font de ce repas à l'échelle de toute la région un moment convivial et à partager sur l’île à Saumur.


















Angers Mag