La ZAD de Notre Dame des Landes s’invite à la COP 21


Rédigé par - Angers, le 23/11/2015 - 07:45 / modifié le 28/05/2016 - 09:36


Environ 200 cyclistes, cinq tracteurs et véhicules d’accompagnement ont quitté Notre Dame des Landes (44), pour rejoindre Paris où se tiendra, du 30 novembre au 11 décembre 2015, la 21e Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21). Le convoi a fait étape à Angers dimanche soir.



Après un arrêt pour soutenir la réouverture de l'hébergement pour migrants de la petite Pignonnière à Angers, les cyclistes et les tracteurs ont repris lundi matin leur périple en direction de La Flèche (Sarthe), prochaine étape
Après un arrêt pour soutenir la réouverture de l'hébergement pour migrants de la petite Pignonnière à Angers, les cyclistes et les tracteurs ont repris lundi matin leur périple en direction de La Flèche (Sarthe), prochaine étape
la rédaction vous conseille
Cap sur la COP 21, tel est le nom du convoi organisé par la coordination des opposants (*) au projet de construction de l’aéroport du grand ouest sur le site de Notre Dame des Landes. L'objectif du collectif qui sera rejoint par d’autres convois, venus de plusieurs régions de France, est de signifier au gouvernement et à tous les chefs d’État qui participent à la conférence internationale sur le climat, l’impact environnemental du projet aéroportuaire nantais et ceci en dépit des interdictions imposées par l’état d’urgence dans lequel est placé la France.
 
« Nous avons décidé de monter à Paris parce que le projet d’aéroport n’est toujours pas abandonné », précise Geneviève, de l’association Attac 44. « On trouve hypocrite que la France prétende donner des leçons au monde entier sur la lutte contre le réchauffement climatique et en même temps s’apprête à détruire 2000 hectares de zones humides pour un aéroport alors qu’on en a déjà un ».
 
« Tant qu’on ne nous arrêtera pas physiquement, on avancera. »

Bref, les opposants ne désarment pas, et ils sont bien décidés à le faire savoir au plus haut sommet de l’État et même à la terre entière, la COP 21 devant bénéficier d’un important écho médiatique. À moins que la menace d’attentats et la guerre engagée contre Daesh ne s'imposent à eux.
 
Parti de Loire-Atlantique dimanche matin, le convoi s’est déjà fait arrêter par la gendarmerie du côté d’Ancenis. « Ce qu’ils voulaient c’est nous demander notre identité et nous signifier l’interdiction d’entrer en Ile-de-France. Ils nous ont dit que nous encourons des poursuites pénales si nous bravons cette interdiction », poursuit la représentante d’Attac. « Nous avons refusé collectivement le contrôle d’identité. Nous avons décidé de faire ce convoi en commun et d’aller jusqu’au bout. Tant qu’on ne nous arrêtera pas physiquement, on avancera. » 
 
Pour les organisateurs du convoi, « le blocage d’Ancenis apparaît comme un signe de plus de la volonté du gouvernement de museler toute contestation sociale et environnementale lors de la COP 21 ».
 
Arrivés à Angers vers 19h, les participants nantais ont été rejoints par une délégation angevine, dont certains membres les accompagneront  sur tout ou partie du parcours, l’essentiel étant que l’information soit relayée au plus grand nombre. Après une soupe chaude, les participants et tous ceux qui s’opposent au projet de construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes se sont retrouvés pour une soirée d’information, avant de reprendre la route lundi matin pour rejoindre le plateau de Saclay, à une vingtaine de kilomètres au sud de Paris.   Le convoi sera rejoint par des cars qui partiront de divers points de France. Pour en savoir plus : coordination49-cop21.
 

(*) La coordination des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes :
A l'Est de l'Erdre, ACCV, ACIPA , ADECA, Agissons Pour l'Avenir, Alliance Ecologiste Indépendante, ANDE, Attac 44, Bien Vivre à Vigneux, Breizhistance, Bretagne Vivante, CANVA, CAORRE, CAP21, CéDpa, CELA , Collectif citoyen Anti-Marées Noires,  Collectif Court Circuit, Confédération Paysanne, Debout la République, Ecologie Solidarité, EELV, Ensemble, FASE, Faucheurs Volontaires, FEA 44, FNAUT, GAB44, Gauche Anticapitaliste, Gauche Unitaire, GND, Greenpeace 44, Les Alternatifs 44, Les Amis de la Terre 44, Les Désobéissants, LPO, M'PEP, MEI, MOC, MODEM44, NATUR-ACTION, Nature Avenir, Nature et Progrès, Nouveau Parti Anticapitaliste 44, Nouvelle Donne, OBSLAB, Parti de Gauche, Rezé Gauche Toute, Sèvre Propre 2015, Solidarités Ecologie, Sortir du nucléaire Loire et Vilaine, SOS Loire Vivante, Union Syndicale Solidaires, Vertou Ecologie Solidarité, Vivre à Sucé, Vivre à Treillières




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag















Angers Mag : #Angers En panne d'idée de cadeaux ? @Revue_BDM #carnetsdevoyage #publicité https://t.co/VsebE5LDp8
Samedi 3 Décembre - 18:56
Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06


cookieassistant.com