La danse et la musique symphonique aux couleurs femme


Rédigé par - Angers, le Jeudi 14 Novembre 2013 à 08:20


Réunir la danse et la musique symphonique dans un univers teinté de féminité, de virtuosité et de poésie c’est ce que proposent l’orchestre « Scènefonia » dirigé par Jean-Jo Roux et la chorégraphe Clarence Mugnier. Un moment exceptionnel à apprécier les 30 novembre et 1er décembre, au Grand Théâtre d’Angers.



Couleurs femme les 30 novembre et 1er décembre au Grand Théâtre d'Angers
Couleurs femme les 30 novembre et 1er décembre au Grand Théâtre d'Angers
la rédaction vous conseille
Couleurs femme de la compagnie Clair’Empreinte est né de la rencontre de deux mondes, pas si éloignés, la musique symphonique et la chorégraphie. D’un côté Clarence Mugnier, une danseuse classique, contemporaine et jazz, ex-enseignante du Conservatoire d’Angers et au CNDC et de l’autre un orchestre symphonique au grand complet qui s’est fait une spécialité : interprété les plus grandes musiques de films, sans oublier le répertoire classique, romantique ou baroque. De l’art et de la musique à l’état pur.

Si Jean-Jo Roux et Clarence Mugnier n’étaient pas vraiment faits pour se rencontrer, ils ont réussi par cette union à produire un spectacle qui ravira les amateurs des deux disciplines, tellement elles se fondent l’une et l’autre pour ne fait qu’une.

Pour Carole Mugnier qui danse seule, entourée par l’orchestre symphonique Scènefonia, il s’agit « d’une respiration, un temps de création où elle se retrouve face à elle-même », comme envouté » par les envolées des cuivres et des cordes, valorisant un monde intuitif et libre de ses mouvements.

Au cours de ce spectacle d’une durée de 45 minutes, des thèmes touchant à la subjectivité et à l’humanité de chacun sont abordés, mettant en scène la détermination, le désir, l’abandon, le rêve, la maternité, l’enfant intérieur, le cheminement pour arriver jusqu’à la lumière, des situations à la limite de l’imaginaire, poétiques et parfois réalistes.

L’orchestre Scènefonia qui accompagne chaque pas de la danseuse a été créé en 2008 par le directeur musical, compositeur et professeur agrégé de musique, Jean-Jo Roux. Il rassemble des musiciens de la région autour de projets symphoniques passionnants, tant pour ceux qui sont sur scène que pour les spectateurs, le tout dans une ambiance sérieuse et décontractée.

L’orchestre qui se produit souvent à Angers, mais aussi en France et en Europe, a accompagné de grands interprètes comme Gilles Apap, Éric Aron ou encore le groupe Accordséâm.

L’ensemble musical qui accompagne Clarence Mugnier pour ces couleurs femme, recevra Fantani Touré et ses chansons du Mali, les 5 et 6 avril 2014, toujours au Grand Théâtre d’Angers. D’autres spectacles sont également prévus à Angers, à la cathédrale de Sées (Orne), au Mont-Saint-Michel et en l’église Saint Roch à Paris.

Précisons que Jean-Jo Roux vient d’écrire un opéra de plus de deux heures avec 4 solistes, chœur et orchestre symphonique, « les amants de Galerne », qui devrait être créé en 2015 et pour lequel le directeur musical cherche sponsors et mécènes.

Couleurs femme
Compagnie Clair’Empreinte
Association Corps et Arts
Orchestre Scènefonia

Grand Théâtre d’Angers
Samedi 30 novembre à 20h30 et dimanche 1er décembre 2013 à 17h


Réservations : 02 41 24 16 40 – Prix des places : de 15 à 8 €




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag