La foule, pour un gargantuesque pique-nique.


Rédigé par - Angers le Jeudi 17 Septembre 2009 à 22:39


Dimanche midi, plusieurs milliers d'angevins ont profité du soleil pour répondre à l'appel du gargantuesque pique-nique organisé, dans le cadre des Accroche-coeurs 2009, au beau milieu de l'avenue Jeanne d'Arc en centre ville d'Angers.



Les démons se sont invités aux tables des angevins du grand pique-nique
Les démons se sont invités aux tables des angevins du grand pique-nique
la rédaction vous conseille
Cette année, pour la dernière édition organisée par la compagnie Jo Bithume, c'est l'avenue Jeanne d'Arc, l'espace ombragé situé dans le prolongement du jardin du Mail, qui accueillait la grande tablée du traditionnel pique-nique.

Dès 12h30, de nombreux angevins étaient déjà installés autour des tables, dressées pour l'occasion d'un bout à l'autre de l'avenue. Faute de place suffisante, de nombreuses familles, venues avec leur panier repas fait maison, ont préféré s'asseoir à l'ombre, sur les pelouses ou encore sur les murets qui bordent la place. De leurs côtés, les stands restauration ne manquaient pas, il fallait cependant prendre son mal en patience pour venir à bout des longues files d'attente. Bref, il y avait du monde, beaucoup de monde, ce dimanche midi, pour les Accroche-cœurs.

La bande à Bodin, transformée en démons prônant le plaisir et la luxure, a fait une apparition remarquée en ce milieu de journée. Costumée de noir et de rouge, une armée de femmes évoluait, sous un grand voile de tulle rouge, au milieu du public attablé, s'amusant à surprendre ce dernier. Derrière elle, Gilbert Bodin arrivait sur son carrosse, pour déjeuner, avant de se prélasser dans une baignoire sur roulette, remplie de vin rouge. Certains spectateurs se sont même pris au jeu de verser le contenu de leur verre dans ce Jacuzzi mobile.

Des interventions théâtrales impromptues sur l'avenue Jeanne d'Arc et le jardin du Mail

Au hasard des promenades, chacun a pu rencontrer diverses compagnies théâtrales, faisant leur show au milieu du déjeuner dominical.

Ainsi, une jeune femme attendant sa part de frites a été surprise par les comédiens de la compagnie d’Outre Rue et leurs Dahrus, sortent de monstres entre le bourdon et l’allien. Très curieux, ils s’amusaient à la titiller de leurs pattes, pendant qu’elle cherchait refuge dans le public, venu s’attrouper en entendant les rires des premiers spectateurs, ceux de la file d’attente du stand frites !

Quelques foulées plus tôt, la fanfare Tekila Banda a fait danser la foule sur des airs joyeux et festifs.
Les enfants ont beaucoup apprécié l'animation pseudo scientifique de la cellule du même nom, animée par les comédiens de la compagnie Lez’ Art Vers. Ces derniers leur proposaient de déguster de l'urine de démon, un mélange jaune poussin sentant fortement la citronnade. Ouf !

Plus loin, sur un banc du jardin du Mail, le Philharmonique d’Occasions se jouait du mobilier urbain pour présenter loufoquement des morceaux de musique, tantôt tristes, tantôt festifs.

Entre temps, les plus aventuriers s'étaient portés volontaires pour une coiffure psychédélique, réalisée de main de maître par les créateurs d'Osadia.

L'après-midi s'est bien sûr poursuivie par le traditionnel bal, avec les Variétistes au jardin du Mail et les Bombes 2 Bal square Jeanne d'Arc.
Une cellule scientifique propose aux enfants la dégustation de l'urine de démon.
Une cellule scientifique propose aux enfants la dégustation de l'urine de démon.





Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30
Angers Mag : #Angers Le directeur de Keolis Angers a été licencié pour fautes graves https://t.co/n6HJqX081U
Lundi 5 Décembre - 15:10
Angers Mag : Keolis Angers : Christophe Reineri a été licencié pour fautes graves: Trois semaines... https://t.co/d3ujV5hSiJ https://t.co/cPMN0twREP
Lundi 5 Décembre - 15:01




cookieassistant.com