La fusion Pays-de-la-Loire/Poitou-Charentes mise à l'étude


Rédigé par Rédaction Angers Mag - Angers, le 21/05/2014 - 08:07 / modifié le 18/08/2014 - 22:09




Le 13 mai dernier, lors d'une session extraordinaire organisée à l'hôtel de Région à Nantes, une majorité d'élus et acteurs économiques de la Région se sont prononcés contre le démembrement des Pays-de-la-Loire, quel que soit le choix de rapprochement ou de fusion.
Le 13 mai dernier, lors d'une session extraordinaire organisée à l'hôtel de Région à Nantes, une majorité d'élus et acteurs économiques de la Région se sont prononcés contre le démembrement des Pays-de-la-Loire, quel que soit le choix de rapprochement ou de fusion.
Une semaine après la session extraordinaire organisée à Nantes autour du projet de réforme territoriale, le président de la Région Pays-de-la-Loire, Jacques Auxiette, la ministre de l’écologie et du développement durable, Ségolène Royal, et le président de la Région Poitou-Charentes, Jean-François Macaire, ont annoncé mardi soir avoir décidé saisir les deux CESER de Poitou-Charentes et des Pays de Loire pour étudier la possibilité d’une fusion de leurs deux régions.

Les CESER sont les conseils économiques sociaux et environnementaux, des assemblées consultatives rassemblant dans chacune des régions des représentants de ses "forces vives" (entreprises, syndicats, associations, chambres consulaires etc...) et travaillant, à côté et souvent en amont des décisions politiques, sur les grands dossiers touchant à l'aménagement et au développement de leurs territoires.

Dans le communiqué publié mardi soir, le Conseil régional des Pays-de-la-Loire précise que l'étude "portera sur les réalités humaines, sociales et économiques que partagent les deux territoires". Qu'elle "prendra en compte les coopérations et mutualisations déjà engagées entre les Pays de Loire et Poitou-Charentes, et qui sont pour certaines communes avec la Bretagne. On peut penser notamment aux actions menées conjointement à Bruxelles à l’heure où les régions sont amenées à exercer de nouvelles compétences dans la gestion des fonds européens".

"La façade atlantique représente un atout commun qui pourrait favoriser des convergences importantes, et donc permettre cette fusion" précise le communiqué.











Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

14.Posté par Barreau le 29/05/2014 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Interrogé par le journal Le Maine Libre, l'économiste à l’Université du Maine, Jean-Pascal Gayant met les pieds dans le plat. Il craint que la Sarthe soit complètement laissée pour compte dans la future composition des territoires:

Les maires de Brest, Saint-Nazaire, Rennes et Nantes, ont signé un appel pour la fusion des régions Bretagne et Pays de la Loire. Cela vous choque ?

C’est un discours où la Mayenne, le Maine-et-Loire, la Sarthe ne sont pas du tout évoqués. Il y a quelque chose de sur...

13.Posté par Camille le 24/05/2014 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Jean Martin, vos propos sont de plus en plus haineux et décrédibilisent complétement vos messages. Vous parlez de pragmatisme mais tenez systématiquement des propos virant sans la moindre gêne au racisme. Votre haine de la Bretagne est de la dérive identitaire, en revanche une région réunissant Bretagne et Vendée par exemple, très cohérente (politiques maritimes, coopérations universitaires, poles uristiques etc) et ne nécessitant finalement pas de grandes modifications structurelles serait...

12.Posté par Jean Martin le 22/05/2014 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Camille
"les fusions posent exactement les mêmes problèmes" : pas du tout chaque ancienne région continuera à rembourser les dettes qu'elle avait souscrites, la nouvelle région souscrira pour l'ensemble des nouveaux projets.
Nous n'avons que faire de vos effluves affectives et votre récurage ménager avec des jugements à l'emporte-pièces: vous tombez dans le même travers identitaire que les nationalistes ultra-bretons. Le regroupement régional a pour but de faire des régions plus forte économiq...

11.Posté par barreau le 22/05/2014 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@Tr 53

La vallée de la Loire dont le 49 fait partie ( ils peuvent toujours nous mettre en Bretagne, on sera toujours dans le Val de Loire..) est connue dans le monde entier bien plus que la Bretagne d'ailleurs.
Et c'est grâce à ses châteaux et à la Loire, ne vous en déplaise, un des plus beaux fleuves sauvages d'Europe.

Je préfère voir une grande région Val de Loire que votre région Bretagne-Pays de la Loire technocratique qui signera la fin même de l'existence de la région artificielle Pays de...

10.Posté par Camille le 21/05/2014 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Jean Martin, les fusions posent exactement les mêmes problèmes concernant les financements dont vous parlez, votre argument ne tient donc pas la route. Mais bon, c'est assez récurrent chez vous.

Par exemple pour l'endettement de la Région Pays-de-la-Loire (plus du double par rapport à la Région Bretagne à populations proches), il faudra bien que l'autre Région concernée par la fusion passe à la caisse.

Il suffit tout bonnement pour les investissements ou l'endettement de rapporter les montan...

1 2 3














Angers Mag











Angers Mag : Séance critique : "Ma'Rosa" de Brillante Mendoza: Dans Séance critique, deux fois par... https://t.co/UXYZ0kjrdt https://t.co/JrsEK1vwBv
Samedi 10 Décembre - 11:00
Angers Mag : « Ces pédagogies ne sont pas ignorées »: Et l’Education Nationale ? Quel regard... https://t.co/JnPQWXILNL https://t.co/5glkXOM6T3
Samedi 10 Décembre - 07:45
Angers Mag : #JPEL "Contre le complotisme, on ne peut pas enrayer tout (...) Mais on peut entraîner les cerveaux." 👏👏JB Schmidt… https://t.co/6pn23fJUHD
Vendredi 9 Décembre - 15:01
Angers Mag : L'indépendance, un état d'esprit ? #Angers Mag bien chez soi à la journée de la presse en ligne à Paris. #JPEL https://t.co/EpAgR2dt6N
Vendredi 9 Décembre - 12:17



cookieassistant.com