La grande forme du SCO


Rédigé par yannick Sourisseau - Angers le Mardi 10 Février 2009 à 11:48


Mais qu’arrive-t-il aux joueurs du SCO d’Angers ? Eux qui d’ordinaire s’enfoncent dans les profondeurs du classement, voilà que cette année ils caracolent au sommet, au point d’être à la porte de la première division. Personne ne s’en plaindra et encore moins les supporters, ravis de la grande forme des joueurs angevins.



Les joueurs du SCO d'Angers en action (photo www.angers-sco.fr)
Les joueurs du SCO d'Angers en action (photo www.angers-sco.fr)
la rédaction vous conseille
Avec les récents exploits du SCO, tous les sportifs angevins se prennent à rêver de voir leur ville revenir au plus haut niveau du football national. De mémoire de supporters, ça remonte en 1994, où après douze années en D2, l’équipe angevine montait de nouveaux en D1, pour redescendre aussitôt à la fin de la saison. Depuis le SCO (Sporting Club de l’Ouest), créé en 1919, évolue en Ligue 2 (ancienne D2) après quelques passage en National (3ème division).

Il est donc bien loin le temps où l’équipe locale évoluait en 1ère division avec des scores tout à fait honorables : finaliste de la coupe de France en 1957, 4ème des saisons 57-58 et 73-74, voire même sur la 3ème marche du podium de la saison 66-67 En ligue 2 où il évolue actuellement, le SCO a terminé vainqueur en 1969 et 1976. Alors, le club fétiche des angevins rééditera ses grands exploits ? Rien n’est moins sûr. Même si le SCO est en excellente forme selon les spécialistes, on l’a vu parfois s’effondrer en fin de saison. Les plus fervents supporters, ceux qui rêvent de voir leur SCO rencontrer les grandes équipes de L1 au stade Jean Bouin, croisent les doigts.

« J’y crois très fort » disait récemment René, un inconditionnel qui ne raterait un match du SCO pour rien au monde. « Ils sont très bien cette année, la montée est assurée, d’ailleurs ils sont deuxième et ont perdu seulement 3 matchs sur 22. C’est la meilleure performance de la L2 » poursuit le « scoïste » de la première heure. Mais à Angers, l’histoire du SCO c’est un peu comme la sardine du port de Marseille. Les frasques des joueurs et des dirigeants alimentent les gazettes et les brèves de comptoir depuis de nombreuses années, surtout depuis le jour où le club à fait l’objet d’une descente aux enfers, suite à des difficultés financières. Mais depuis sa remontée en L2, pour la saison 2002/2003, le club qui s’est installé durablement, nourrit l’ambition de revenir au plus haut niveau du football professionnel.

Reste que le Club présidé par Willy Bernard et entrainé par Jean Louis Garcia, devra prouver une fois de plus sa bonne santé financière pour espérer jouer avec les plus grands, en trouvant de nouveaux partenaires. Et en cette période de crise, ce n'est pas facile. Quant à la Ville d’Angers il faudra qu’elle investisse dans un stade de niveau international, un projet évoqué pendant les dernières municipales et surtout début Février lors d’une rencontre entre le Maire d’Angers, son adjoint aux sports, et les dirigeants du club. Compte tenu de l’augmentation exponentielle du budget du tramway, le projet risque de ne pas être facile à concrétiser. L’équipe municipale est-elle prête à soutenir le club angevin ? La question alimentera certainement les discussions dans les gradins, d’ici la fin de la saison.

PS : Notre web magazine recherche un passionné du SCO, qui pourrait publier des informations sur l’évolution du club angevin. Contacter la rédaction au 06.12.42.75.37 ou par courriel à contact@angersmag.info


LES TAGS : sport



Sport Pro | Sport détente | Tourisme | Cuisine










Angers Mag











Angers Mag : Au comptoir de Mathilde... et de Catherine: Depuis la fin du mois d'octobre, la rue... https://t.co/wkV9xA1N3F https://t.co/6yuEQFFF5o
Mercredi 7 Décembre - 08:00
Angers Mag : A l’Ecole démocratique, on fait ce qu’on veut… ou presque: Basée sur la liberté... https://t.co/j0ywJZAzgI https://t.co/jEK0S9wvGs
Mercredi 7 Décembre - 07:31
Angers Mag : RT @LeQuai: N'oubliez pas d'aller voir #AdishatzAdieu ce soir. Vous nous remercierez demain. #Theatre #JonathanCapdevielle #Angers RESA 02…
Mardi 6 Décembre - 13:55
Angers Mag : A Angers, Montessori a pris racines: Porté par des éducateurs convaincus, les méthodes... https://t.co/bXNDdgyLpz https://t.co/nar3Qs6vye
Mardi 6 Décembre - 07:30




cookieassistant.com