La journée de la jupe de Jean-Paul Lilienfeld : Entre 4 murs


Rédigé par Option Cinéma Lycée Renoir - Angers, le Samedi 28 Mars 2009 à 09:04


Un collège de banlieue, difficile.
Des élèves intenables : un petit air de déjà-vu.
Ah oui… mais là, c’est différent.



la rédaction vous conseille
La journée de la jupe de Jean-Paul Lilienfeld : Entre 4 murs
Très différent. Ici, les élèves sont plus vieux. Ici, le professeur est une femme. Ici le respect n’est plus un « acquis de droit », il se gagne, à coups de feu. Les notions de français s’assimilent sous la menace d’une arme. Une arme qui ne sert qu’à se faire entendre, et qui, passant de mains en mains, permet à chacun de dévoiler ses plaies, brûlantes. La violence permet la communication, mais dans un seul sens : c’est la loi du plus fort.

« Quelles sont vos revendications ? » demande le policier. La femme a bien du mal a répondre. Ce qu’elle veut ? c’est juste un changement de mentalité. Pas facile de satisfaire un tel désir. Pas facile pour une société telle que la nôtre.

Ce n’est pas du concret, du palpable, alors, on élude. Et pourtant, ô combien est-ce important pour cette femme, pour tant d’autres, d’affirmer sa féminité tout en gardant son autorité. Important aussi de parler, d’expliquer, pour pointer du doigt les aberrations, les préjugés, misogynes, machistes.

Important enfin d’essayer de montrer une réalité telle que personne ne veut la voir, et qui évolue en huis-clos au sein des cités de banlieue.

Coline.












Angers Mag