Angers Mag - information, actualités locales, politique, culture

Un autre regard sur la région angevine

- Angers Mag Mobile
   





La mauvaise affaire d'Angers SCO battu au Havre


Rédigé par - Le Samedi 16 Février 2013 à 08:20


Quatre jours après leur magnifique match à domicile face à Lens, les Angevins se déplaçaient au Havre. Chez le 8e du classement. Sans doute encore un peu émoussés de leur performance, ils se sont inclinés sur un but inscrit dans les toutes dernières minutes...



Doré avait le 2-1 au bout du pied lorsqu'il se présentait seul devant le gardien... (Photo Pierre Minier / Ouest Médias)
Doré avait le 2-1 au bout du pied lorsqu'il se présentait seul devant le gardien... (Photo Pierre Minier / Ouest Médias)
Terminer les matchs à 10 devient une mauvaise habitude pour les Angevins. Il y a une dizaine de jours, à Guingamp, Malik Couturier se faisait expulser à dix de minutes de la fin du match et son équipe s'inclinait dans les arrêts de jeu (2-1). Hier au Havre, c'est Matar Fall qui avait droit au rouge à la 62e minute à la suite d'une faute sur Malfleury qui filait seul au but. Et, comme les mêmes causes produisent souvent les mêmes effets, les Angevins se sont inclinés à la 93e minute sur un but de ce même Malfleury.

Pourtant, au Havre, les Angevins avaient une bonne carte à jouer sur la lancée de leur très belle prestation contre Lens. Avant le Guingamp-Nantes d'aujourd'hui qui verra forcément une des deux équipes qui les précèdent laisser des points en cours de route, une victoire au Havre ou même un match nul aurait été un très bon résultat. Il n'en sera rien.

Toujours privés de Gomez, Zorro et Socrier, les Angevins attaquaient prudemment la rencontre en Normandie si bien que le premier quart d'heure de la rencontre ne donnait lieu qu'à quelques occasions peu dangereuses de part et d'autre. A la 19e minute, Keserü lançait Doré mais, sont tir passait au-dessus. A la 25e, c'étaient les Havrais qui se mettaient en évidence avec un face-à-face Ba-Malicki, mais le Havrais, un peu trop rugueux, ne réussissait qu'à obtenir un carton jaune. Des cartons, il n'y en eut d'ailleurs pas moins de 8 (7 jaunes, 1 rouge) dans cette rencontre pour le moins heurtée.

Dans ce contexte, pas étonnant que les actions d'éclat furent moins nombreuses que les arrêts de jeu. Et à ce petit jeu, c'est le Havrais Rivière qui le premier venait battre le portier angevin à la suite d'un contre (1-0, 29e). Les Angevins réagissaient dans la minute suivante par une bonne frappe d'El Jadeyaoui que la défense havraise détournait en corner. Toutefois, le salut des hommes de Stéphane Moulin venait d'une faute du Havrais François sur une offensive des Blanc et Noir. L'arbitre désignait le point de pénalty et Claudiu Keserü montrait une nouvelle fois toute son adresse pour inscrire là son 13e but de la saison (1-1, 38e). La mi-temps était atteinte sur ce score et jusqu’alors la bonne affaire était angevine.

A la reprise, Doré avait le 2 à 1 au bout du pied lorsqu'il se présentait seul devant le gardien, mais il envoyait la balle au-dessus (54e). Six minutes plus tard, Stéphane Moulin faisait entrer en jeu Ayari, la recrue qui avait donné la victoire aux siens quelques jours auparavant dans les dernières minutes. Mais, cette fois, le Tunisien n'était pas l'homme providentiel du SCO. Dans la foulée, Fall laissait ses coéquipiers à 10 et il ne restait plus qu'à espérer que le score en reste là. Malheureusement, comme à Guingamp, les coéquipiers de Malicki devaient plier en toute fin de match.

Avec cette défaite, Angers reste à la 5e place, mais perd du terrain sur les équipes de tête. La prochaine journée, qui les verra recevoir Ajaccio à Jean-Bouin sera cruciale. Tout autre résultat qu'une victoire face au 19e du classement à domicile serait une très mauvaise affaire à moins de 10 journées de la fin du championnat...




Christophe ROUSSEL
Correspondant Sport pour Angers Mag dans plusieurs sports (football, athlétisme, ...) et dans le... En savoir plus sur cet auteur