La minorité municipale souffle sur les braises du social


Rédigé par - Angers, le 28/06/2016 - 08:09 / modifié le 28/06/2016 - 08:09


Le conseil municipal a adopté lundi soir son compte administratif –le premier sur un exercice complet de la majorité Béchu- mais c’est la présentation du bilan d’activités du Centre communal d’action sociale (CCAS) qui a mis le feu aux poudres.



Le bilan d'activités du Centre communal d'action sociale (CCAS) présenté par l'adjointe Françoise Le Goff, a été le point de départ d'un vif échange entre l'opposition et le maire d'Angers, Christophe Béchu.
Le bilan d'activités du Centre communal d'action sociale (CCAS) présenté par l'adjointe Françoise Le Goff, a été le point de départ d'un vif échange entre l'opposition et le maire d'Angers, Christophe Béchu.
la rédaction vous conseille
Fermer le ban ! Lundi soir, lors de la séance du conseil municipal d’Angers, le maire Christophe Béchu est monté dans les tours avant même d’aborder la première délibération du soir, consacrée à l’adoption du Compte administratif de la Ville. Et a mis fin prématurément à un échange des plus vifs entre majorité et minorité municipale.
Le sujet de la discorde ? Le bilan d’activités du Centre communal d’action sociale (CCAS). Une présentation circonstanciée livrée par l’adjointe ad hoc, Françoise Le Goff, relayée, sur les questions gérontologiques par le conseiller municipal, Maxence Henry.
« L'ensemble des dispositifs avaient été mis en place par la majorité précédente. Ce bilan d’activités démontre tout le travail que nous avions réalisé » Rose-Marie Véron

Une synthèse qui a pris un tour politique lorsque Rose-Marie Véron, qui avait en charge la question des Solidarités lors du précédent mandat, a pris la parole. Et la conseillère municipale d’opposition de rappeler que « la rénovation de l’accueil du CCAS avait été largement engagée » et que « l’ensemble des dispositifs avaient été mis en place par la majorité précédente. Ce bilan d’activités démontre tout le travail que nous avions réalisé », ironise Rose-Marie Véron, avant d’enchaîner : « Que retenir de vos initiatives ? Pas grand chose, plus une posture politique clivante marquant votre engagement à droite et des actions de communication plutôt de l'ordre de la promotion que de l'information »

Des exemples ? « Conditionner une allocation à un engagement bénévole comme vous le mettez en place au CCAS, c'est prendre à revers le chemin de l'insertion sociale et professionnelle. C'est aussi méconnaître la réalité de la pauvreté de notre territoire car pour certains, très éloignés des  dispositifs d'insertion, cela renforce l'exclusion. Je pourrais également revenir sur les baisses de soutien à certaines associations sans critères objectifs  alors que la subvention de la Ville au CCAS était restée la même et ne  justifiait pas ces diminutions qui pourraient en impacter la qualité des accompagnements. »

D’autres exemples, encore pour faire monter la pression… en même temps que l’envie d’en découdre des conseillers de la majorité municipale. Las ! Si Michelle Moreau, pour la majorité, et Frédéric Béatse, pour l’opposition, auront un court droit de cité, le débat n’aura pas lieu, tué dans l’œuf par le maire lui-même. « Je trouve ça indécent, invraisemblable, hallucinant ! On part dans un délire de dingues ! ».
"Le sujet, ça n’est pas celui qui a eu le plus de prix ou qui est le meilleur adjoint, mais la manière dont on accompagne les plus fragiles !" Christophe Béchu
 
Christophe Béchu sort de ses gonds –de manière aussi excessive que ne l’était la prise de parole de Rose-Marie Véron- et décide de « frustrer sa majorité pour ne pas en rajouter. C’est un bilan d’activités, qui n’a pas la volonté de dire « on est les meilleurs ou les plus sociaux ! Ça n’est pas le sujet ! Le sujet, ça n’est pas celui qui a eu le plus de prix ou qui est le meilleur adjoint, mais la manière dont on accompagne les plus fragiles ! »
 
Fin de la scène. Début du conseil… et des 70 délibérations à venir.

Christophe Béchu et Adama Sangaré, maires d'Angers et du district de Bamako (Mali), lors du conseil municipal, lundi soir.
Christophe Béchu et Adama Sangaré, maires d'Angers et du district de Bamako (Mali), lors du conseil municipal, lundi soir.
"Angers a toujours été à nos côtés"
Adama Sangaré, maire du district de Bamako (Mali)

Le maire du district de Bamako, Adama Sangaré,  a ouvert aux côtés de son homologue d’Angers, Christophe Béchu, la séance du Conseil municipal, lundi soir. Une délégation bamakoise est en ce moment à Angers pour prendre conseil et appui auprès des services de la municipalité, notamment en matière d’assainissement et d’aménagement du territoire. La capitale malienne accueillera, au mois de janvier 2017, le prochain sommet France-Afrique. « Malgré les récents événements, au nord du pays, puis les attentats -lors desquels Angers a toujours été à nos côtés- ce sommet sera organisé à Bamako. C’est un défi que le Mali doit relever », avance Adama Sangaré. Un défi tant en terme de sécurité… que d’urbanisme. « Nos hôtes ne doivent pas subir d’agressions visuelles par le biais des ordures. »
« Ville sœur », « bonjour de gratitude », « modèle de coopération nord/sud », les deux maires ont rivalisé de mots pour dire leur satisfaction d'échanger. Un sentiment, pour une fois, partagé par l'ensemble du conseil municipal.




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par webduweb le 09/07/2016 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est dommage qu'on n'en sache pas plus sur les baisses de soutien à certaines associations sans critères objectifs :
D'abord, quelles associations ?
Ensuite quelles sont les critères ou les motifs donnés ?















Angers Mag











Angers Mag : RT @IncroyableSCO: Angers SCO à la pêche aux points face aux Merlus du @FCLorient ce soir (20h) à Jean-Bouin ! #SCOFCL #VibrezSCO https://t…
Samedi 3 Décembre - 12:56
Angers Mag : ChroniK'Ô Noir - #18 : "Plateau", de Franck Bouysse: Chaque mois, la journaliste Martine... https://t.co/V0soKdy4ie https://t.co/07YeiZrSfq
Samedi 3 Décembre - 09:00
Angers Mag : Report'Cité : portez la plume, s'il vous plaît !*: Un an et demi après son lancement, le... https://t.co/Qf1FyGW1iJ https://t.co/P8YYlZPYdm
Vendredi 2 Décembre - 19:06
Angers Mag : #musique De Macao à Pergolèse,la riche actualité de l'ensemble Amarillis @Angers https://t.co/hAW8WkdOUw
Vendredi 2 Décembre - 10:46



cookieassistant.com