La môme Courau dans l’intimité de Piaf

Festival d'Anjou 2013


Rédigé par - Angers, le 20/06/2013 - 08:51 / modifié le 20/06/2013 - 15:54


Édith Piaf hanterait-elle l’actrice Clotilde Courau ? On pourrait le croire. L’expression corporelle, la gouaille parisienne, sans forcer le trait, tout Piaf investit Coureau quand elle lit ses lettres intimes écrites à Tony son amoureux d’un mois.



L'actrice Clotilde Courau, pendant l'entretien qui suivit la lecture des lettres intimes de Piaf
L'actrice Clotilde Courau, pendant l'entretien qui suivit la lecture des lettres intimes de Piaf
la rédaction vous conseille
Édith Piaf, l'une des plus grandes icônes de la chanson française n’a pas fait que chanter. Écorchée vive, elle a écrit de fabuleux textes, surtout pour Marcel Cerdan, l’amour de sa vie dont elle pleurera la mort jusqu'à la fin de ses jours, à 48 ans. En mai 1950 la Môme Piaf, comme pour tenter de se guérir de son chagrin, s’entiche d’un directeur de théâtre, Tony Franck, alias « Tony ». Pendant cet amour de courte durée, elle écrira de nombreuses lettres, très intenses, lesquelles ont été rendues publiques en 2006 par une collectionneuse : Anne-Marie Springer

Cette correspondance a ému Clotilde Courau qui en fait un spectacle poignant : « Piaf, l’être intime », dans lequel elle lit ces lettres accompagnée de l’accordéoniste Lionel Suarez. Elle ne chante pas, elle lit à voix haute les mots empreints de mélancolie de Piaf. Elle lit ses moments de joie et de peine, ces phrases qui, à travers Tony, rappellent Marcel.

Comme la Môme, Clotilde Courau se courbe, s’effondre et se relève pour donner plus de corps à ces échanges enflammés, soulignés par l’accordéon qui pleure sur la scène : « C’est bon de regarder le ciel et de rêver à toi! C’est pas seulement ta gueule que j’aime, mais ton âme », déclarait Piaf à Tony.

À travers Clotilde Courau et les lettres, on imagine Édith Piaf dans sa maison de Boulogne où elle élève tant bien que mal les enfants de Marcel Cerdan, l’indéfectible amour de sa vie, en compagnie de sa femme « Momone ».

« Je n’ai pas voulu imiter Piaf, parler exactement comme elle, mais m’en rapprocher suffisamment en m’adressant à vous public, comme si vous étiez Tony. Je ne suis pas Piaf, je veux simplement montrer ce qu’elle était », déclarait l’actrice à l’issue de cette interprétation plutôt réussie. « Piaf aimait écrire des lettres et si les textos avaient existé à l’époque, elle les aurait utilisé ».

«J’aime Piaf, elle me bouleverse et m’inspire tous les jours, à tel point que j’ai voulu jouer dans le film d’Olivier Dahan (La Môme). J’ai un tout petit rôle, mais je suis dedans ». ( NDLR : Clotilde Courau interprète Annetta Gassion, la mère d’Édith Piaf, une chanteuse alcoolique et pauvre qui l'abandonnera à sa grand-mère patronne d'une maison close en Normandie) .

C’est Jérôme Savary qui a fait entrer Piaf dans la vie de Clotilde Courau. Il l’avait dirigé en 2000 dans « Irma la Douce ». Clotilde Courau lui en est très reconnaissante. « C’est lui qui m’a fait apprécier toute la générosité, la sensualité et la force de cette grande dame. Marcel est mort depuis 8 mois quand elle écrit ces lettres, elle est toujours en deuil et malgré cela elle croit toujours en l’amour. C’était visiblement quelqu’un de très volontaire ».

Clotilde Courau, n’est pas Piaf comme elle le répète, mais avec son franc-parler et sa douceur naturelle elle livre un autre visage de la Môme, moins torturé, amoureuse pour toujours de son Marcel. Un véritable hymne à l'amour. Une belle performance de la princesse Clotilde de Savoie.




Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag











Angers Mag : #Angers REPORT'CITÉ trace sa route @Angers @MinistereCC @KeolisAngers https://t.co/5jrXBWmmjE https://t.co/dULolkaDWK
Mercredi 21 Juin - 12:33
Angers Mag : #Angers Ouest eMedia Presse (@angersmaginfo) a été placée en liquidation judiciaire https://t.co/vMG2O392Qi https://t.co/N9IyhvEjS3
Mercredi 21 Juin - 12:23
Angers Mag : « En Indonésie, le tourisme engendre des transformations profondes » #Angers https://t.co/gJQfDIqgwP https://t.co/bn8ODsUAFu
Jeudi 15 Juin - 10:03
Angers Mag : JoeyStarr, les différents visages de l'éloquence: Sur la scène du Festival d'Anjou le 15... https://t.co/9fZW6XZ2i2 https://t.co/bB4ZKtREuR
Mercredi 14 Juin - 12:03