Laurent Gérault : « Choisir l'intérêt d'Angers, avant tout »


Rédigé par - Angers, le 26/03/2014 - 14:07 / modifié le 26/03/2014 - 14:09


Alors qu’il s’était déjà exprimé lors d’une conférence de presse, dès le lendemain du premier tour de scrutin, le centriste Laurent Gérault (UDI) revient à la charge en dénonçant « le mépris des électeurs centristes » et le « rejet de ses propositions » dont fait preuve le candidat UMP.



Laurent Gérault : « Choisir l'intérêt d'Angers, avant tout »
Conformément à la décision des 55 colistiers de « Servir Angers », nous avons rappelé lundi en toute transparence devant les Angevins qu’elles étaient nos priorités pour ce second tour des municipales : choisir un Maire rassembleur et ouvert, s’engager sur la transparence et l’exemplarité, ne pas augmenter les impôts, construire un quartier de la création et de l’innovation et choisir un tracé de tramway qui dessert un maximum d’angevins », explique ce midi Laurent Gérault, dans un communiqué.

Après avoir rencontré Christophe Béchu lundi et échangé à nouveau ce mardi, le chef de file de « Servir Angers » et ses colistiers constatent « qu’ils n’ont obtenu aucune réponse favorable ».

« Le candidat UMP ne souhaitant pas ouvrir sa liste (comme il l’avait annoncé en début de campagne : NDLR) prend donc une lourde responsabilité en refusant de prendre en compte la famille centriste indépendante », ajoute Laurent Gérault, lequel se désole que le centre ne puisse pas être représenté au second tour. Selon lui, le candidat Béchu « ne donne ainsi aucun signe de rassemblement, pourtant réclamé par de nombreux Angevins ».

Face à ce qu’il considère comme « un mépris », Laurent Gérault et ses colistiers ne donnent aucune consigne de vote aux milliers d’Angevins qui leur ont fait confiance lors de ce premier tour. « Leur vote ne nous appartient pas. A chacun de se prononcer en son âme et conscience et en fonction de l’intérêt général d’Angers, avant tout ».

Laurent Gérault et ses colistiers, qui « se sentent dans l’obligation morale de continuer leur action », vont créer prochainement l’association « Servir Angers », « pour continuer à élaborer et porter sans esprit partisan, des propositions sérieuses pour Angers, afin de continuer notre action au service de tous les Angevins », souligne l’ex-candidat centriste.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Tonton flingueur le 26/03/2014 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Gérault après avoir salué "le travail magnifique" du président et maire Antonini, après nous avoir déclaré qu'il préférait l'incorporation du Maine et Loire en région Bretagne plutôt que dans le Val de Loire avec lequel il ne voyait pas ce que nous pourrions avoir en commun, doit être bien fatigué d'avoir lutté si brillamment comme opposant à l'équipe municipale sortante. Finalement, il semble qu'il préfère revoir des socialistes aux affaires angevines plutôt qu'un changement qui ne ...

2.Posté par Laurent le 28/03/2014 22:23 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est simplement sincère. Il compare les hommes et les projets et il les connaît très bien. La sincérité en politique, celà dérange toujours.

3.Posté par tonton flingueur le 29/03/2014 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alors s'il est sincère, ses choix et prises de position sont d'autant plus incompréhensibles et graves.















Angers Mag





Bretagne & Pays-de-la-Loire : où va l’université ?

1 Commentaire - 27/02/2017 - Jean-Luc Godet Secrétaire du SNESUP d’Angers, élu FSU au Conseil académique de l’UBL

Et les vainqueurs sont ….

0 Commentaire - 26/02/2017 - Thierry LARDEUX, journaliste spécialiste du sport à Angers Télé






Angers Mag : #Angers Dossier #précarité épisode 2 Etudiants pauvres, une autre réalité @restosducoeur... https://t.co/5mKwzPkmt7 https://t.co/RnAjOe4BSb
Mardi 28 Février - 07:33
Angers Mag : Angers : une année "charnière" présentée lors du débat d'orientations budgétaires: Les... https://t.co/lzFI4u28WV https://t.co/yr6DC76lWZ
Lundi 27 Février - 22:14
Angers Mag : Bretagne & Pays-de-la-Loire : où va l’université ?: Difficile de dessiner les... https://t.co/MOfWK5wkSK https://t.co/ltx26xPXPx
Lundi 27 Février - 07:54
Angers Mag : « A 1500€ net, je ne me sentirai plus précaire »: 1000€ net de salaire pour élever ses... https://t.co/cJER4M9cjn https://t.co/9SCQ2omnoo
Lundi 27 Février - 07:44



cookieassistant.com