Lawand : sa performance angevine


Rédigé par Amselme - Angers, le Samedi 12 Décembre 2009 à 08:10


Depuis le 17 Octobre 2009, le Conseil Général de Maine et Loire, donne carte blanche au jeune peintre Lawand, artiste né sur les bords de l’Euphrate et angevin d’adoption. Mercredi dernier, dans le cadre de l’exposition installée dans la collégiale Saint Martin, en centre ville d’Angers, Lawand réalisait une performance : créer une toile de grande dimension, en public et sous l’objectif d’une caméra.



Lawand : sa performance angevine
la rédaction vous conseille
Un espace inspirant, un peintre inspiré, un public invité. Les éléments étaient réunis mercredi 9 décembre dernier pour une performance proposé par Lawand à la collégiale St Martin. Ce lieu récemment restauré accueille depuis le 17 octobre et jusqu’au 03 janvier une exposition du peintre né en Syrie et d’adoption angevine.

C’est entouré de ses œuvres, dont certaines conçues spécialement pour l’occasion, que le peintre a proposé au public une création en direct.

Brou de noix, pigments et peinture à l’eau par souci de spontanéité, du premier trait sur la surface immaculée aux applaudissements concluant la performance, les spectateurs ont pu suivre le travail, filmé par Eric Rotureau, cadreur vidéo, et projeté sur grand écran.

Fils d’un artiste-peintre, arrivé en France en 1994, Lawand a déjà exposé son travail en France, en Italie, en Égypte et en Syrie. À 10 ans, il présente ses premiers travaux avec ceux de son père à la Tour Saint-Aubin à Angers. Dès l'âge de 15 ans, il décide de se lancer dans sa première exposition personnelle qui sera suivie de beaucoup d’autres.



LES TAGS : art, perfomance, video










Angers Mag