Le 18 mai prochain c’est la « Nuit européenne des musées »


Rédigé par - Angers, le 14/05/2013 - 23:31 / modifié le 14/05/2013 - 23:34




160 avions dont une vingtaine en état de marche et sept très rares, l'Espace Air Passion, intéresse petits et grands (Photo Espace Air Passion - GPPA).
160 avions dont une vingtaine en état de marche et sept très rares, l'Espace Air Passion, intéresse petits et grands (Photo Espace Air Passion - GPPA).
La neuvième nuit des musées aura lieu dans toute l’Europe, le 18 mai prochain. Partout des musées seront ouvert gratuitement au public afin qu’il puisse voir ou revoir les plus grandes collections comme les plus insolites, mais aussi découvrir les musées dans une autre ambiance nocturne.

A Angers et dans les environs, plusieurs musées participent à ce grand rendez-vous culturel.

- L’exposition Too web or not to web / Trop de toile ou pas, au musée de la tapisserie Jean Lurçat sera ouverte gratuitement au public de 19h à 24h. Déambulation libre et commentaires express sur les œuvres, par les médiateurs à l’occasion de la Nuit des musées.

- L’Espace Air Passion, sur l’aéroport d’Angers Marcé, ouvrira ses portes exceptionnellement en nocturne, à partir de 21h30, avec un pot d’accueil. Les visiteurs auront le privilège d’avoir accès au hangar des réserves en plus du hall principal d’exposition. Les visites seront effectuées, par groupe, avec des lampes frontales, à partir de 22h. Tarifs d’entrée : 6 € plein tarif, 3 € tarif réduit, gratuit pour les enfants de moins de 7 ans. Renseignements – réservation : 02 41 33 04 10

- La maison de la Loire en Anjou, à Saint Mathurin sur Loire, organise une animation théâtralisée, ouverte au grand public, sur l’histoire des ponts et des passeurs de Loire. Séances à 20h30 et 21h30. Tarif 5 € adultes et 2.5 € enfants. Groupes limités à 30 personnes par représentation. Réservation fortement conseillée au 02.41.57.01.82



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur















Angers Mag