Le 2 Avril les quartiers d’Angers font leur carnaval


Rédigé par Yannick Sourisseau - Angers, le Mercredi 23 Mars 2011 à 11:56


Dans de nombreux pays du monde, le carnaval de la période de mardi gras est un moment de liesse populaire, chacun descendant dans les rues des villes, costumé ou pas, pour faire la fête, chanter et danser. Angers n’échappe pas à la règle puisque pour la 19ème année, les quartiers investiront le centre ville, le samedi 2 Avril prochain, avec un final, sur la place du Ralliement, auquel sont conviés tous les angevins.



Avec ou sans déguisement le carnaval d'Angers vous attend
Avec ou sans déguisement le carnaval d'Angers vous attend
la rédaction vous conseille
Le carnaval des quartiers est un événement qui trouve sa place dans les fêtes de printemps à Angers. C’est d’autant plus intéressant qu’il pourra utiliser cette année, et uniquement cette année, la Place du Ralliement, lieu unique pour rassembler la population », déclarait hier Frédéric BEATSE, adjoint au Maire d’Angers en charge des quartiers.

Les organisateurs et notamment les maisons de quartier dont les bénévoles sont les chevilles ouvrières de cette grande fête populaire, au sens noble du terme, sont plutôt ravis de cette possibilité. « Le fait de pouvoir utiliser la Place du Ralliement pour le final du carnaval est un vieux rêve de carnavaleux », répondait Louis Marie HAURY, le Directeur de la Maison de Quartier du Lac de Maine, l’un des membres du collectif du carnaval.

En fait la place du Ralliement devenue totalement piétonne depuis la fin des travaux de rénovation, sera dès cet été, traversée par le tramway. Le final du carnaval qui sera organisé cette année en collaboration avec le CNDC (Centre National de Danse Contemporaine) est possible uniquement en 2011. C’est donc cette année ou jamais.

Pour Monique RAMOGNINO, adjointe au maire d'Angers en charge de l’Action Culturelle, l’association du CNDC à cette fête constitue une autre opportunité à laquelle les angevins devraient être sensibles. « Le carnaval qui s’approprie l’espace urbain pour un moment d’échange, de partage et de fraternité. C' est aussi le moment où la population exprime son appétit pour la danse ».

Coté CNDC on est plutôt satisfait d’être associé à cette édition, laquelle permettra aux angevins de mieux comprendre la danse contemporaine et leurs donner l’envie d’aller voir les spectacles proposés par le Centre de Danse au cours de l’année.

Sollicité par la ville d’Angers pour chorégraphier le final du carnaval le CNDC a missionné sur ce projet deux artistes chorégraphique : Agnieszka Ryszkiewicz et Pascal Quéneau. Ce projet a été construit en étroite collaboration avec le service action culturelle de la ville d’Angers, la compagnie Lez’Arts vers...et surtout les professeurs de danse des maisons de quartiers de la ville, Karine Rentien, Delphine Tellier, Carla Thompson et Pauline Vignier.

Pour ce final inédit à Angers, plus de 200 danseurs s’affronteront selon le principe des « battles », joutes de différents style de danses, le tout sera soutenu musicalement par le bloco Chango, ensemble de soixante percussionnistes, regroupant, quatre « batucadas » des Pays de la Loire et jouant la musique reine du carnaval de Bahia : le Samba-reggae. Les joutes seront entrecoupées d’un refrain que le public pourra reprendre, constituant ainsi une véritable « Flahs mob ». Pour apprendre ce refrain et connaître les mouvements, très simples, le public peut visionner la vidéo disponible sur le site web du CNDC et/ou participer à la répétition générale, prévue le samedi 26 Mars, à 17h sur la place du Ralliement.

Les sept maisons de quartier convient donc les angevins à participer à cet événement festif qui déambulera dans les rues d’Angers, le 2 Avril, à partir de 15h, sur le thème de « Pas de quartier pour la pub ». Des chars, des personnages géants, des compagnies musicales, des groupes de percussion, parcourront la ville, au départ de la place de la Visitation, jusque sur la place du Ralliement, en passant par les rues des Lices, Voltaire, Saint Laud, des Poêliers et Lenepveu. ( voir parcours)

Le lendemain le carnaval se poursuivra dans les quartiers des Justices et du lac de Maine. En attendant les bénévoles s’activent dans les locaux du Hanipet, pour bricoler les chars, coudre les costumes et régler la parade.


LES TAGS : animation, carnaval, fête


Yannick Sourisseau
Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur








Angers Mag