Le 7 milliardième terrien est asiatique


Rédigé par - Angers, le 31/10/2011 - 07:45 / modifié le 31/10/2011 - 07:49


Selon une source AFP, l’Asie où se concentrent les deux tiers de la population mondiale, aurait accueilli ce matin, le 7 milliardième humain appelé à vivre sur la planète Terre. Par contre on ne sait pas si le mérite en revient à l’Inde ou aux Philippines. Difficile à vérifier…



Selon les dernières informations sur le sujet, la naissance d’une petite Philippine de 2,5 Kg, Danica May Camacho, née un peu avant minuit ce Dimanche à Manille, serait le 7 milliardième être humain. Les philippins ont célébré sa naissance et les parents ont été félicités par les fonctionnaires de l’ONU. La petite aurait reçu une bourse pour financer ses études.

Dans le même temps en Inde, Plan International, une organisation caritative basée au Royaume-Uni, et qui intervient pour venir en aide aux enfants indiens et leur famille, aurait affirmé qu'une petite fille née dans un centre de santé rural de l'Etat de l'Uttar Pradesh serait le sept milliardième humain. Nargis, serait née à 07h20 locales d'une mère de 23 ans et d'un père de 25 ans dans le village de Mall, a déclaré une porte-parole de l'organisation caritative.

Compte tenu du nombre de naissances dans cette zone, l’une de plus peuplées, ces informations sont bien sûr invérifiables avec précision. Une chose est sûre, le sept milliardième enfant est bien sur la planète terre et il est asiatique.



Yannick Sourisseau
Web Journaliste suivant plus particulièrement les technologies digitales Formateur technologies de... En savoir plus sur cet auteur





1.Posté par Claudec le 31/10/2011 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Démographie et abominable pyramide sociale

La misère n'est pas, comme la pauvreté, un état relatif trop souvent confondue avec l'inconfort. Bien que privé du progrès, tel qu'il est permis d'y accéder normalement au plus grand nombre des citoyens des États dits avancés, qu'a en effet de commun le pauvre à Paris ou au fin fond de la banlieue la plus déshéritée de n'importe quelle grande cité occidentale, avec l'habitant du Sahel ou d'un miséreux sur son tas de détritus dans les faubourgs du Cair...















Angers Mag