Le Clap fait aussi sa rentrée à Rablay-sur-Layon


Rédigé par Tiphaine CREZE - Angers, le Vendredi 2 Septembre 2016 à 12:00


Petit frère du Festival de Rablay, dont la dernière édition a eu lieu en 2011, le Clap a repris le flambeau l’année dernière avec un premier temps fort sur une petite semaine. Il fait sa rentrée ce samedi 3 septembre avec une soirée de concerts gratuite.



Lors de sa première édition, le Clap avait réuni 1 500 spectateurs.
Lors de sa première édition, le Clap avait réuni 1 500 spectateurs.
la rédaction vous conseille
Rablay-sur-Layon, 750 habitants, n’en finit pas de se faire agiter.

Après 18 ans d’un Festival de Rablay qui s’est arrêté en 2011, le Clap - pour Culture locale et arts pluriels - a repris le flambeau l’année dernière avec sa première édition. « Il existe un goût pour le spectacle à Rablay », admet Sébastien Rousselet, membre de l’équipe, entièrement renouvelée depuis la fin du Festival de Rablay.

Que reste-t-il alors de l’aïeul dans le jeune Clap ? « L’esprit de rencontres et de convivialité. Si on a changé la forme, on a gardé le fond du Festival de Rablay : on s’inscrit dans sa droite ligne ! » La première édition du Clap, au mois de mai 2015 avait réuni 1 500 spectateurs. Un début « encourageant », accompagné de « retours très positifs ».
"Nous aimerions nous inscrire un peu comme le service culturel de Rablay, même si nous ne sommes que bénévoles"

Pourtant, la formule a changé en 2016 : point de temps fort en mai, le Clap a opté pour « de petits évènements ponctuels ». « On n’exclut pas de refaire une édition du Clap mais on se cherche encore ». Ainsi, en juin, l’association était partenaire de la mairie - et de l’Auberge du Layon - pour participer à l’organisation de la fête de la musique et propose ce samedi 3 septembre son « Clap de rentrée », une soirée de fin d’été qui ferait presque s’envoler le blues de la rentrée (voir ci-dessous).

Le Clap a aussi de plus larges ambitions : « Nous aimerions nous inscrire un peu comme le service culturel de Rablay, même si nous ne sommes que bénévoles. L’année passée, nous avons réalisé un gros travail d’action culturelle et fait office de développement local avec, notamment, des actions menées auprès des scolaires Nous sommes dans une démarche de partenariat et de liaisons avec les acteurs locaux ». Rablay-sur-Layon n’est pas prêt d’arrêter de s’agiter.

La réjouissante rentrée du Clap
Samedi soir à Rablay, on aura le droit d’oublier les cartables : le « Clap de rentrée » s’annonce réjouissant ! Au programme de cette soirée gratuite : un concert de Ceol trio, un groupe angevin de musique irlandaise dès 19 heures. A 22 heures, Babel - dont Sébastien Rousselet est aussi la voix - prendra la suite. Entre temps, pour reprendre des forces, un repas ponctué de numéros de magiciens est proposé sur réservation mais presque complet. « L’Auberge du Layon est ouverte de toute façon », glisse Sébastien Rousselet. 

Jardin de la mairie de Rablay. Entrée gratuite - www.facebook.com/leclapderabla y
 












Angers Mag












Angers Mag : A #Angers, le feuilleton Macron se poursuit @EnMarcheAngers @EmmanuelMacron #EnMarche https://t.co/BW4VrTwfSD https://t.co/g3VNmbbMhW
Mercredi 1 Mars - 11:08
Angers Mag : #Angers Précarité : des chiffres pour l'illustrer @Angers https://t.co/Ckjy5owCAd https://t.co/H5ilEJUrDw
Mercredi 1 Mars - 07:44
Angers Mag : #Angers Dossier #précarité épisode 2 Etudiants pauvres, une autre réalité @restosducoeur... https://t.co/5mKwzPkmt7 https://t.co/RnAjOe4BSb
Mardi 28 Février - 07:33
Angers Mag : Angers : une année "charnière" présentée lors du débat d'orientations budgétaires: Les... https://t.co/lzFI4u28WV https://t.co/yr6DC76lWZ
Lundi 27 Février - 22:14







cookieassistant.com