Le Levitation monte en gamme


Rédigé par - Angers, le Mercredi 14 Septembre 2016 à 07:45


Un nouveau lieu, des noms qui claquent, une prog' renforcée... la 4e édition du Levitation France pourrait être celle d'un tournant décisif dans la -courte- histoire de l'événement musical. Sans pour autant renier son âme.



Thee Oh Sees, le groupe de John Dwyer, est à l'affiche du festival Levitation, ce vendredi soir. Crédit photo : Mini van photography
Thee Oh Sees, le groupe de John Dwyer, est à l'affiche du festival Levitation, ce vendredi soir. Crédit photo : Mini van photography
la rédaction vous conseille
"Avec le Levitation France, il ne s'agit pas de donner une définition du « psych » : nous avons juste l’ambition de faire quelque chose d’intéressant, et de présenter la musique et l’art que nous aimons." Qui mieux que Rob Fitzpatrick, l'un des confondateurs de l'Austin Psych Fest -devenu depuis le Levitation- pour décrire l'état d'esprit de la déclinaison européenne de l'événement texan ? On l'a compris : par essence, la grand messe psyché a plutôt tendance à inclure qu'à exclure, faisant fi des cris d'orfraie des puristes du genre.

"Les groupes légendaires des 60’s qui continuent à nous inspirer étaient à la pointe de la création, avec une musique révolutionnaire : c’était frais et nouveau. Mais si nous ne programmons qu’une sélection de groupes qui sonnent comme en 1967, nous manquerons l’opportunité de voir sur scène des groupes qui proposent des choses nouvelles dans la musique aujourd’hui", poursuit ainsi Rob Fitzpatrick. Quand la nostalgie ouvre à des découvertes contemporaines...
"Si nous ne programmons qu’une sélection de groupes qui sonnent comme en 1967, nous manquerons l’opportunité de voir sur scène des groupes qui proposent des choses nouvelles dans la musique aujourd’hui"

Cette ambition, le Levitation France la portera pour la 4e fois, les 16 et 17 septembre à Angers, comme un prolongement paroxystique et vivifiant de l'Austin Week en cours. "Les deux événements se nourrissent l'un l'autre", insiste Doudou, le patron de Radical Prod et co-organisateur de l'événement. Ça tombe bien : pour l'un comme pour l'autre, l'édition 2016 signe une montée en puissance réelle, comme une envie de transformer l'essai. "L'idée de base était de reproduire à Angers ce qui marche bien à Austin. Le Levitation France, c'est une porte d'entrée pour l'Europe", reprend Doudou. "On creuse notre sillon ici à Angers, pendant que d'autres ne le font pas. Mais la concurrence et rude et le psyché est et restera une niche. Il faut donc chaque année monter en puissance en terme de programmation."

Si l'édition 2015 avait globalement donné satisfaction, les esprits chagrins avaient regretté la très forte présence de l'électro et l'absence d'une seconde tête d'affiche, au soutien des survoltés Melvins. "On a donc mis plus de guitares, et deux gros groupes dans le lineup", commente Doudou : Thee Oh Sees et La Femme -qui assurera la première partie de la tournée mondiale des Red Hot- sont ces deux-là. Bref, du haut de gamme qui trouvera un nouvel écrin pour se produire. "Il était normal que les premières éditions aient lieu au Chabada, mais il faut aussi monter en gamme en terme de capacité", avance Doudou. C'est donc au Quai, "avec une vraie plus-value sur le lieu, dans le centre-ville", que se tiendra le Levitation 2016.
Avant de se rapprocher encore plus des bords de Maine, dans quelques années. Se renouveler, pour résister à l'épreuve du temps.

La Femme, à l'affiche du festival le samedi, et dans la sélection de Maxime Dobosz.
La Femme, à l'affiche du festival le samedi, et dans la sélection de Maxime Dobosz.
La sélection de Maxime Dobosz - San Carol
 
Sonic Boom
 
"Un de mes héros et un de ceux qui ont claqué la gueule du psyché il y a des années avec son groupe Spacemen 3 (qu'il partageait avec J. Spacemen de Spiritualized) et surtout Spectrum. Encore aujourd'hui, il met la misère au psyché en produisant les disques d'innovateurs du registre (MGMT et Panda Bear pour la faire courte).
Son concert sera probablement du drone à effets bien chiant, mais j'y assisterai sans faute. Ce type est une légende et devrait être béatifié. On devrait s'occuper de son cas au lieu de branler sur le rock psychédélique pour oreilles fragiles."
 
Bantam Lyons
 
"Ok, en 2016 la définition du psychédélisme est franchement large... Mais soyons modernes et progressistes, n'accusons pas le coup de la flemme intellectuelle. Bantam Lyons, c'est un groupe qui fait du bien. Ils écrivent (oui avec le verbe écrire") de foutues bonnes chansons (oui avec le mot "chanson") qui touchent sérieusement mon cerveau reptilien au point de lui rendre son tout petit coeur de lézard tout gentil." 
 
La Femme
 
"Ce ne sera que la 666ème fois que je les vois sur scène mais que voulez-vous, ils m'enlèvent toute mon objectif. J'aime La Femme. Comme dit Eddie Queen "Mick Jagger il se drogue?? C'est du roooock", La Femme c'est pareil même si je ne sais absolument pas où je veux en venir. Vous m'aurez compris."

Bonus : Sheraf

"Je vais finir dans le coffre d'une voiture si je ne les cite pas".




Journaliste Animateur du blog " Des mots à la marge " En savoir plus sur cet auteur




Nouveau commentaire :

Vous pouvez réagir et commenter cet article. Toutefois, si l’éditeur vous donne la possibilité de faire part de votre opinion, votre commentaire ne doit pas contenir des propos haineux, diffamatoires ou des injures caractérisées, inciter aux crimes et aux délits punis par la législation française, contester les crimes contre l’humanité, être offensant envers les chefs d’État, de gouvernement et diplomates étrangers , faire état de fausses nouvelles ou faire l’objet de discrimination raciale ou sexiste.

Au sens de la loi du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique (LCEN) la société Ouest eMedia presse éditeur de ce site web est responsable des contenus qu’elle publie, mais aussi des commentaires des internautes s’exprimant sur le sujet. Si la publication est laissée libre, un commentaire dont le contenu est en opposition avec les textes de loi, ou faisant l'objet d'une poursuite, peut à tout moment être modéré par le Directeur de publication.

Dans tous les cas, restez polis et courtois, les lecteurs vous en sauront gré.

Le Comité de Rédaction d'Angers Mag Info










Angers Mag












Angers Mag : RT @UnivAngers: À l'occasion du colloque #BonDroit qui se déroule auj. et demain à la Faculté de droit. Avec Félicien Lemaire @AngersCjb ht…
Jeudi 8 Décembre - 13:04
Angers Mag : Le Bastringue Général, collection automne-hiver à Montreuil-Juigné: A la fois marché de... https://t.co/wSJrT0YxQH https://t.co/uk6Li4S9nu
Jeudi 8 Décembre - 09:22
Angers Mag : Pourra-t-on un jour revendiquer le "droit au bonheur" devant les tribunaux ?: Avec cette... https://t.co/QpibQ65W2u https://t.co/6akmJkPlta
Jeudi 8 Décembre - 07:56
Angers Mag : A Coutures, les maternelles s’activent: Dans sa classe de l’école maternelle publique de... https://t.co/bJ1C27TEZX https://t.co/HH0RAzp80Q
Jeudi 8 Décembre - 07:46







cookieassistant.com